Les cartes SIM n'ont cessé de mincir ces dernières années. À l'avenir, la carte SIM pourrait carrément disparaitre au profit de carte SIM interne. Microsoft de son côté va bientôt proposer une carte SIM vierge qui laissera le choix de l'opérateur aux consommateurs.

Les cartes SIM telles qu’on les connait sont-elles sur le point de disparaître ? C’est en tout cas ce que suggèrent les expériences des constructeurs ces dernières années. Un article du Financial Times mentionnait par exemple en juillet dernier que Samsung et Apple travaillaient actuellement un nouveau standard de carte SIM intégrée directement dans l’appareil, connu sous le nom de e-SIM. Cette carte SIM interne permettrait aux consommateurs de passer d’un opérateur à l’autre via une interface, sans devoir commander une nouvelle carte.

Microsoft avance également dans ce sens puisqu’il travaille sur sa propre carte SIM maison. Celle-ci devra fonctionner en tandem avec l’application Cellular Data (disponible sur le Microsoft Store). Elle devrait permettre aux utilisateurs de choisir un opérateur à leur convenance et cela sans contrat à long terme. La description de l’application précise que le service sera disponible « sur certains marchés » et ne proposera au départ que des « forfaits nationaux  ». Le roaming serait tout de même prévu pour plus tard.

L’idée n’est pas nouvelle

On ne sait pas pour l’instant de quels marchés parle Microsoft, ni quels seront les opérateurs concernés. Si l’application semble être traduite en Français, cela ne garantit par une disponibilité en France. La capture d’écran sur la page de l’application suggère cependant que l’offre sera réservée aux tablettes. Si tel est le cas, Microsoft ne ferait en fait que suivre l’initiative d’Apple qui propose déjà une carte SIM vierge aux États-Unis sur certains modèles d’iPad Wi-Fi + Cellular.

Capture d’écran 2016-01-08 à 10.44.47

Et contrairement à la marque à la pomme, Microsoft a l’habitude d’offrir ses services sur les plateformes concurrentes : l’entreprise met par exemple son assistant personnel Cortana à disposition des utilisateurs d’iOS et d’Android. Si les API des différents systèmes d’exploitation mobiles le permettent, il ne serait donc pas étonnant de voir Microsoft étendre son service. Rendez-vous dans quelques mois.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés