Les industriels se sont mis d'accord sur les critères de la certification Ultra HD Premium, qui garantit la qualité d'affichage des vidéos 4K.

Faute de standardisation, le terme « 4K » peut désigner à peu près tout écran ou tout service qui sait afficher de la vidéo d’au moins 4 096 pixels de largeur. C’est en tout cas la théorie. En pratique le terme est utilisé pour désigner ce que la Consumer Electronics Association (CEA) recommande d’appeler la « Ultra Haute-Définition » (dite Ultra HD ou UHD). Or celle-ci est légèrement plus faible en résolution puisqu’elle commence à 3 840 x 2 160 pixels.

Mais pour ajouter à la complexité, il faudra désormais s’habituer à parler d’Ultra HD Premium, pour désigner des produits ou des services qui respectent un cahier des charges global en matière de qualité 4K, et pas seulement en terme de résolutions.

HO&A_037_UHDA_LOGO_FINAL_v6

L’UHD Alliance a en effet annoncé l’adoption d’une certification qui sera matérialisée par un logo « Ultra HD Premium », qui permettra aux consommateurs de s’assurer de la qualité des téléviseurs qu’ils achètent ou des services de vidéo en ligne qu’ils consultent. Elles sont proches des spécifications du Ultra HD Blu-Ray adoptées en avril dernier par la Blu-Ray Disc Association.

Le standard devrait rapidement se propager puisque l’UHD Alliance regroupe plus de 35 entreprises membres dont les principaux distributeurs (Netflix, Amazon, DirecTV, Orange, Sky, …), producteurs (Universal Pictures, Warner Bros, 20th Century Fox, Walt Disney, Dreamworks, …), et concepteurs d’appareils et de technologies (Samsung, Sharp, Toshiba, Technicolor, Dolby, THX, MStar, Fraunhofer, DTS…).

Les téléviseurs 4K « Ultra HD Premium »

Pour être certifiés Ultra HD Premium, les téléviseurs et autres écrans UHD/4K devront obligatoirement être en capacité d’afficher au moins :

  • Une résolution de 3840 x 2160 pixels
  • Une profondeur de couleurs d’un signal 10 bits
  • Une palette de couleurs BT.2020 de l’EBU (Union européenne de radiotélévision), ou 90 % de la palette P3 de Digital Cinema.
  • Un contraste HDR aux normes SMPTE ST2084 EOTF
  • Une combinaison de pics de luminosité et de niveaux de noir qui soit d’un ratio, au choix, de plus de 1000 / 0,05 ou 540 / 0,0005.

Les services de vidéo 4K « ULTRA HD PREMIUM »

Pour être certifiés Ultra HD Premium, les services qui distribuent de la vidéo UHD/4K devront obligatoirement proposer leur vidéo avec au moins :

  • Une résolution de 3840 x 2160 pixels
  • Une profondeur de couleurs d’un signal 10 bits
  • Une palette de couleurs BT.2020 de l’EBU (Union européenne de radiotélévision)
  • Un contraste HDR aux normes SMPTE ST2084 EOTF

Des recommandations existent également pour le son et d’autres fonctionnalités, mais elles ne font pas partie du minimum requis pour obtenir le label, dont le respect sera vérifié par des cabinets d’audit indépendants.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés