La dernière mise à jour du système d'exploitation Rokos Core permet d'utiliser facilement son Raspberry Pi pour générer des Bitcoins.

Il n’y a pas trente-six solutions pour obtenir des Bitcoins. Vous pouvez croiser les doigts et espérer que quelqu’un, dans un élan de générosité, vous en donne une poignée ; vous avez aussi la possibilité d’en acquérir en faisant une transaction quelconque (vente d’un bien ou réalisation d’un service) ; ou alors, vous n’avez qu’à générer vos propres Bitcoins via la mise en place d’un nœud qui produira (« minera » dans le jargon) de nouvelles pièces.

L’idée : miner des Bitcoins avec un RaspBerry Pi

Et justement, cette troisième méthode se veut encore plus accessible qu’auparavant. Il est en effet possible de faire d’un Raspberry Pi — vous savez, ces ordinateurs minuscules qui sont capables d’afficher un système d’exploitation et qui sont vendus une trentaine d’euros — un véritable nœud, grâce à la sortie, signalée par Techcrunch, de la quatrième version du système d’exploitation Rokos Core.

L’un des atouts de Rokos Core est qu’il dispose d’une interface graphique qui permet de ne pas être dépendants que des lignes de commande pour gérer son installation. Cela permet en particulier à ceux qui ne sont pas forcément des pointures en informatique de mettre un pied dans l’univers Bitcoin. C’est sans doute là l’une des clés de la démocratisation de la monnaie auprès d’un public plus large.

Rokos Core
L’interface de Rokos Core

Rokos Core pour mettre le pied à l’étrier

Bon, force est de constater qu’il faut être encore un peu bidouilleur et avoir l’équipement adéquat pour utiliser Rokos Core. Si vous êtes de ceux-là, sachez qu’un petit guide de mise en route est proposé sur le site, afin de vous accompagner dans vos premiers pas.

Ainsi, une fois l’image de l’OS téléchargée et installée sur une carte microSD, vous devrez taper « sudo raspi-config » au moment du démarrage, régler votre fuseau horaire, modifier votre mot de passe d’utilisateur, étendre le système de fichiers et redémarrer. Vous devriez alors être immédiatement connecté sur le bureau.

En suivant le chemin Menu > Internet, puis en cliquant sur le porte-monnaie (Bitcoin Core Client), vous pourrez sélectionner l’endroit de sauvegarde votre chaîne de blocs BTC. L’OS prévient qu’il faudra beaucoup de place (20 Go) dès le début pour ce répertoire, qui servira aussi d’emplacement pour le stockage de votre porte-monnaie.

Il est aussi hautement recommandé de faire des sauvegardes régulières de ces données sur des supports externes, afin de prévenir tout incident.

Crédit photo de la une : SirMo76

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés