Archos annonce deux nouvelles gammes de smartphones, baptisées Cobalt et Power. La première fait le pari d'un design coloré, tandis que la seconde se focalise sur l'autonomie.

À deux jours de l’ouverture du CES 2016, Archos abat ses cartes. Le constructeur français profite de la tenue du salon américain pour présenter quatre nouveaux smartphones. Ces terminaux, résolument orientés vers l’entrée de gamme, se répartissent en deux gammes : la première, baptisée Cobalt, se veut une ligne fantaisiste avec des mobiles « entièrement colorés  » alors que la seconde, nommée Power, met l’accent sur l’autonomie.

Archos CES 2016 - Cobalt

Cobalt

Mais qu’est-ce qu’on trouve concrètement sous le capot de ces nouveaux appareils ? Pour la ligne Cobalt, qui rassemble les modèles Archos 50 Cobalt et Archos 55 Cobalt Plus, un écran IPS en haute définition d’une diagonale de 5 pouces en 2,5D (ce qui veut dire que le verre protecteur est légèrement arrondi), d’un processeur quadricœur Mediatek MT6535P cadencé à 1 GHz et du système d’exploitation Android 5.1.

C’est au niveau de la mémoire vive, de l’espace de stockage interne et de la batterie que les différences apparaissent.

Le 50 Cobalt s’appuie sur 1 Go de RAM, 8 Go de mémoire interne (extensible avec un carte microSD), d’un objectif photo de 8 Mpix à l’arrière, d’un autre de 2 Mpix à l’avant et une batterie de 2000 mAh. Côté 55 Cobalt Plus, la RAM et l’espace de stockage doublent, la batterie atteint 2700 mAh et l’objectif photo passe à 13 Mpix à l’arrière. Au passage, l’écran du 55 Cobalt Plus grandit légèrement, avec une diagonale de 5,5 pouces.

Comptez 99 euros pour le 50 Cobalt et 149 euros pour le 55 Cobalt Plus pour une sortie au cours du mois d’avril 2016.

Archos CES 2016

Power

Quant à la gamme Power, Archos a focalisé ses efforts sur l’autonomie. Le mobile baptisé 40 Power fait appel à une batterie de 1900 mAh « dans un format mini », alors que le 50 Power, grâce à ses dimensions plus généreuses, s’appuie sur une batterie de 4000 mAh ! Tout dépendra évidemment de la manière dont ses deux portables seront utilisés, mais le fabricant estime qu’une autonomie d’au moins deux jours peut être obtenue.

Côté technique, les deux mobiles ne sont certes pas des foudres de guerre mais couvriront sans mal des usages classiques.

Du côté du 40 Power, c’est un petit écran TFT de 4 pouces associé à 512 Mo de mémoire vive et de 8 Go d’espace de stockage interne (extensible avec une carte microSD) qui est de la partie. On trouve aussi un processeur quadricœur Spreadtrum SC7731C, d’un appareil photo de 5 Mpix à l’arrière, d’un objectif de 2 Mpix à l’avant. Android 5.1 se charge pour sa part de la partie logicielle.

Le 50 Power est un peu plus costaud. Armé d’un plus grand écran IPS en haute définition (5 pouces), il s’appuie sur une RAM deux fois plus importante et un espace de stockage doublé (à 16 Go et toujours extensible). Il y a aussi processeur quadricœur MTK6735 et un appareil photo de 13 Mpix l’arrière. Là aussi, c’est Android Lollipop qui a été choisi comme système d’exploitation.

Les deux mobiles seront commercialisés courant mai 2016. Comptez 49,99 euros pour le 40 Power et 129,99 euros pour le 50 Power.

Le détail des caractéristiques peut être consulté dans ce document PDF.

Retrouvez toutes les annonces du CES 2016 sur notre page dédiée !

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés