L'assistant de Microsoft perturbait OK Google à cause de sa fonctionnalité de réveil à la voix. Elle a été supprimée dans la dernière mise à jour.

Parfois, on a hâte que les historiens de l’an 4059 se penchent sur les petits problèmes technologiques du quotidien de 2015. Ils découvriront par exemple que les humains qui souhaitaient parler à leur smartphone pour accomplir des tâches simples créaient des embrouilles entre les différents assistants disponibles sur un même modèle. C’est en effet ce qui vient d’arriver à Cortana, l’assistant de Microsoft disponible sur Android, le système d’exploitation mobile de Google.

Cortana

Cortana pouvait être activé, comme sur Windows 10, avec un « Hey Cortana ! » jovial qui déclenche l’interface d’écoute de l’assistant, attendant alors vos ordres. Mais c’était oublier que Google a la même fonctionnalité sur ses appareils, l’assistant maison se déclenchant au doux son d’un « OK Google ! ». Les deux fonctionnalités n’ont pas réussi à cohabiter, Cortana à l’écoute perturbant le système de Google, allant jusqu’à bloquer des fonctionnalités aussi cruciales que les appels téléphoniques.

Du coup, Microsoft n’a pas attendu que Google retire l’application de son Play Store et a tout simplement retiré la fonctionnalité « Hey Cortana ! » de la version Android de son assistant. En attendant de trouver comment exploiter d’une autre manière le microphone des smartphones Android.

Partager sur les réseaux sociaux