En partenariat avec la fondation Linux, Microsoft propose une formation pour obtenir une certification sur l'utilisation du système d'exploitation libre sur son service d'informatique à distance (cloud), Windows Azure.

Une déclaration d’amour, c’est bien. Une preuve d’amour, c’est mieux. Microsoft, qui avait clamé son amour pour Linux l’année dernière lors d’une conférence centrée sur Windows Azure est donc passé des paroles aux actes en développant une formation permettant de décrocher une certification sur le système d’exploitation libre.

Mis en place en partenariat avec la fondation Linux, cet enseignement est destiné à former les informaticiens pour qu’ils puissent tirer pleinement parti de la distribution sur le service d’informatique à distance (cloud) du géant américain. En effet, la firme de Redmond propose depuis 2012 d’installer Linux sur Windows Azure.

microsoftlinux.jpg
Microsoft aime Linux et veut le faire savoir.

Pour Microsoft, la mise en place de cette formation était de toute façon indispensable. En effet, les statistiques montrent la place très importante qu’occupe aujourd’hui Linux sur Azure : environ une machine virtuelle sur quatre est basée sur ce système d’exploitation. Il existe donc un réel appétit pour cette combinaison.

Deux enseignements doivent être suivis pour obtenir la certification. Le premier permet de devenir un spécialiste dans l’implémentation de solutions d’infrastructures Azure. Le deuxième s’appuie sur la certification d’administrateur système de la fondation. La formation n’est pas gratuite : comptez plusieurs centaines de dollars.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés