Que vous soyez mélomane nomade ou étudiant dans un tout petit appartement qui ne peut pas accueillir d'installation Hi-Fi, l'enceinte connectée (wifi ou bluetooth) et ses accès Spotify ou Apple Music est un accessoire indispensable. Avec ce guide, vous ne devriez pas faire d'erreur.

Ce guide a été mis à jour le 7 mai 2016.

L’été arrive et avec lui les vacances et les éventuels voyages, que ce soit à l’autre bout du monde ou dans notre bonne vieille campagne française. Ou sur les plages, pour les plus amoureux du soleil d’entre vous. Et si vous vous déplacez mais que vous tenez à garder votre musique avec vous, il va falloir investir dans une enceinte portable et connectée.

Ces objets vont du gadget cheap à l’excellence, mais ce qui est plutôt intéressant, c’est que vous pourrez trouver votre bonheur en dépensant, la plupart du temps, moins de 300 euros. Et comme nous testons des tas d’enceintes connectées à la rédaction, nous avons fait une petite sélection de nos préférées.

Pour la maison — autour de 230 euros

Sonos Play 1

sonos-2

Dans les années 1990, la Play, c’était la PlayStation. Aujourd’hui, on ne retiendra surement pas l’enceinte de Sonos par son petit nom, mais elle n’en demeure pas moins un produit grand public de bonne qualité. La Play 1 délivre un son fidèle et suffisamment polyvalent pour s’adapter à tous les styles musicaux. Le manque de basse n’est pas extrêmement dérangeant, dans la mesure où le reste du spectre est plutôt précis et se fait bien entendre : on est loin d’avoir l’effet écrasant des casques qui ont des basses trop prononcées.

Côté technique, l’enceinte se branche sur votre réseau avec un câble Ethernet ou en Wi-Fi et vous pouvez contrôler et diffuser de la musique grâce à l’application mobile gratuite mise à disposition par Sonos ou un NAS qui prendrait en charge le protocole CIFS. L’installation de l’enceinte se fait en quelques minutes et si l’une d’entre elles n’est pas suffisante pour sonoriser une pièce, vous pouvez toujours les multiplier : elles se connecteront et pourront diffuser ensemble vos pistes.

Disponible à partir de 229 euros.

Alternative : envie de luxe ? Vous pouvez craquer sans hésiter pour un Phantom de Devialet. Cette enceinte haut de gamme vendue notamment dans les Apple Store est un petit bijou de miniaturisation et vous pourrez sans mal sonoriser un salon avec. Les plus exigeants en mettront deux dans la même pièce. Comptez tout de même 1 690 euros pour le modèle 750 watts et 1 990 euros pour le modèle 3 000 watts. Oh, et prévenez vos voisins.

silver-phantom-zoom-1_2x

Compatible AirPlay — autour de 280 euros

Cambridge Air 100

cam

Vous connaissez sûrement Cambridge Audio pour ses amplificateurs et enceintes de très bonnes factures, mais le constructeur anglais s’est mis depuis quelques années à faire aussi des produits dans des gammes moins élevées tout en gardant un savoir-faire certain. La petite enceinte Cambridge Air 100 ne nous contredira pas. Avec un son puissant qui délivre des basses marquées, ce modèle a tout ce qu’il vous faut pour sonoriser le salon d’un petit appartement ou être utilisé comme enceinte externe pour un ordinateur portable.

Elle a l’avantage pour les possesseurs de produit Apple d’être nativement compatible avec le protocole AirPlay, ce qui vous permettra de diffuser votre musique sans fil sur l’enceinte. Elle est également compatible avec Spotify Connect que vous pourrez régler depuis l’application, ce qui vous permettra de continuer à écouter de la musique quand vous recevez des appels sur votre appareil. Pour les autres, la diffusion peut se faire sans mal en Bluetooth jusqu’à 10 mètres de distance.

Vous pourrez également connecter l’enceinte avec un câble RCA à votre installation audio si vous n’êtes pas trop adeptes des technologies sans fil. Mais dans ce cas, vous ne lisez probablement pas le bon guide !

Disponible à partir de 285 euros.

Compatible Google Cast — autour de 200 euros

Sony SRS x77

81vrvPBGMML._SL1320_

Google a annoncé sa riposte à AirPlay lors de la Google I/O de 2015 sous le nom de Chromecast for Audio. En 2016, le concept a changé de nom pour devenir Google Cast mais fonctionne toujours de la même manière : au lieu de brancher un Chromecast derrière une enceinte, un constructeur intègre dans une enceinte connectée le protocole Google Cast. Cela permet de détecter l’enceinte comme un périphérique sur lequel on va pouvoir diffuser des morceaux depuis n’importe quel smartphone. Vous pourrez continuer, d’ailleurs, à l’utiliser normalement.

Peu de constructeurs se sont aujourd’hui lancés dans l’aventure qui vient tout juste de démarrer, mais Sony propose déjà une enceinte connectée de bonne facture compatible avec Google Cast. La SRS x77 remplit le cahier des charges d’une bonne enceinte connectée tout en offrant à son utilisateur une compatibilité Bluetooth et Cast, mais aussi AirPlay et DLNA. Un engin multifonctions de 30 watts qui vous permettra de passer de bons moments musicaux. En attendant que la technologie de Google se démocratise.

Disponible à partir 231 euros.

Nomade connectée — autour de 200 euros

Bose Soundlink Mini 2

bose

Si on vous dit « enceinte connectée », vous imaginez sûrement aujourd’hui la Bose Soundlink Mini 2. Extrêmement populaire, cette enceinte qui peut recharger ses batteries sur un simple port USB est très simple d’utilisation et vous permettra d’écouter de la musique en mobilité jusqu’à 10 heures sans interruption.

Le son plutôt caractéristique des produits Bose ne manque pas à l’appel sur ce modèle et on retrouve à la fois les basses puissantes et le côté cristallin des aigus — les plus médisants diront métallique. La Mini 2 reste très polyvalente et vous permet également de faire office de kit mains libres si vous souhaitez prendre vos appels en haut parleur. Côté connectivité, Bose a fait dans le minimalisme : vous diffuser le son en Bluetooth, vous avez un port microUSB pour la recharge et une prise casque pour externaliser le flux… et c’est tout.

Une enceinte robuste qui fera le bonheur de ceux qui aiment voyager léger et garder tout de même une bonne qualité d’écoute au fond du sac, perdus au fin fond de la cambrousse. L’enceinte est très souvent en promo au-dessous de 200 euros, ne manquez pas les bonnes affaires !

Disponible à partir de 229 euros

Voyage mouvementé — autour de 250 euros

Riva S

81KPb-LePFL._SL1500_

 

Dans la précédente édition de ce guide, nous avions conseillé la grosse enceinte du constructeur Riva, la Turbo X. La marque fraîchement débarquée en France et fille de l’entreprise ADX qui fournit des composants pour pas mal de constructeurs audio a proposé un nouveau modèle depuis, plus compact et moins cher : la Riva S.

Cette petite enceinte conserve toutes les technologies brevetées de Riva pour proposer un son clair et authentique que le fondateur de la marque, Rikki Farr, souhaite le plus proche des enregistrements studios. Et le bonhomme a un CV long comme le bras en termes d’enregistrement : c’est lui qui, entre autres, était derrière les consoles pour servir des artistes aussi prestigieux que Bob Marley, Led Zeppelin, les Pink Floyd, les Guns’n’Roses ou encore, Miles Davis. Il lutte depuis contre la dictature de la grosse basse pour amener le meilleur son possible aux oreilles du grand public.

La Riva S est une bonne petite enceinte que nous utilisons quotidiennement et qui n’a rien à envier à son équivalent chez Bose. Elle a été certifiée IPX4 et résiste donc à l’eau et à la poussière, idéale pour les road trips un peu sauvages ou les soirées à la plage autour d’un feu de camp.

Disponible à partir de 249 euros.

 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés