Aux États-Unis, un jeune homme de 23 ans a été condamné à 3 ans de prison pour avoir opéré deux sites pirates.

La peine est lourde. Pour avoir géré deux plateformes de téléchargement ayant permis de pirater des œuvres encadrées par le droit d’auteur, un Américain de 23 ans vient d’être condamné cette semaine par un tribunal de Virginie à trois ans de prison ferme et deux ans de liberté surveillée. Il devra en outre verser 95 000 dollars de dommages et intérêts, signale Torrentfreak, qui a consulté le verdict judiciaire.

3 ans de prison ferme.

Les deux plateformes qui étaient opérées par le condamné s’appelaient RockDizMusic et RockDizFile. Lancées en 2011, la première servait d’index pour télécharger de la musique tandis que la seconde était un site de stockage en ligne qui servait à héberger les titres qui étaient ensuite proposés sur RockDizMusic.

C’est dans le cadre de l’opération In Our Sites que l’arrestation de l’Américain a eu lieu.

Démarrée en 2010, celle-ci donne aux forces de l’ordre la faculté de procéder à des saisies de noms de domaine, en général lors de procédures contre la contrefaçon, lorsque les extensions utilisées par ces site sont gérées depuis le territoire américain (.com, .net, .org, etc). C’est ce qui s’est produit pour RockDizMusic et RockDizFile. Les deux sites utilisaient une adresse en .com. Depuis, un message d’avertissement les remplace.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés