Marre de répondre à vos mails qui ne nécessitent pas de réflexion ? Grâce à Smart Reply, Inbox pour Gmail pourra bientôt le faire à votre place.

C’est dans le cadre du Web Summit que Google a annoncé sa fonctionnalité Smart Reply pour Inbox, son client mail intelligent. La fonctionnalité est très simple à comprendre : grâce au deep learning, Gmail analyse vos messages et vous propose de faire des réponses courtes et rapides sur des sujets qui appellent des réponses simples. Par exemple, si on vous demande quels sont vos projets pour les vacances, Google va vous proposer de répondre « je n’ai pas encore de projet », « je te les ai envoyés ! » ou « je suis en train d’y réfléchir ». Un projet qui semble naître d’un brevet sur lequel Google travaille depuis plusieurs années et qui a été déposé en 2011.

google machine learning email

Google souhaite que le traitement des mails soit de plus en plus efficace et avance le fait qu’avec Smart Reply, un utilisateur pourra répondre à un mail en deux tap sur l’écran : le premier pour ouvrir le mail, le deuxième pour envoyer une réponse. Pas besoin de confirmer, pas besoin de réfléchir, le mot d’ordre est l’efficacité. Bien entendu, comme il s’agit de technologies liées à l’apprentissage des comportements par la machine, plus vous l’utilisez, plus elle sait s’adapter à vous et vous proposer des réponses pertinentes.

D’après Wired, Smart Reply se fonde sur deux réseaux neuronaux virtuels. Le premier collecte les mots du message, les transforme en nombre et les ordonne pour comprendre la question posée. Le second prend les informations numériques du premier et compose une réponse correcte au niveau de la syntaxe et en rapport avec les mots étudiés.

Pour s’assurer que le contenu de vos messages n’est pas diffusé ni lu par un tiers, les ingénieurs de Google ont dû travailler en aveugle : seul l’ordinateur a les informations et tout le processus se passe dans une boîte noire inaccessible à l’homme. «  Cela signifie que les chercheurs ont dû faire fonctionner du machine learning sur des données qu’ils ne pouvaient pas voir. C’est à peu près comme si vous vouliez faire un puzzle tout en ayant les yeux bandés », a commenté Greg Corrado, scientifique chez Google.

Smart Reply sera disponible cette semaine dans une mise à jour d’Inbox pour iOS et Android.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés