L'application Signal, qui permet de chiffrer les messages et les appels, arrive sur Android. Recommandée par Edward Snowden, elle est le fruit de la fusion entre TextSecure et RedPhone.

Il y a du changement dans l’air pour les usagers de TextSecure sur Android. L’application mobile développée par la société Open Whisper Systems sera désormais identifiée sous un nouveau nom : Signal. En effet, l’équipe en charge du projet a choisi de rassembler en un seul et même endroit deux des meilleures applications pour passer des communications à l’abri des regards indiscrets : TextSecure et RedPhone.

La mise à jour, qui est d’ores et déjà disponible sur Google Play, permet de créer une seule application de messagerie privée censée répondre à toutes les situations. Une fois que vous aurez téléchargé la nouvelle version, celle-ci inclura non seulement les fonctionnalités habituelles de TextSecure, mais aussi celles de RedPhone, qui permettent de passer et de recevoir des appels privés avec d’autres usagers de RedPhone.

Concrètement, TextSecure est une application de messagerie en open source. Elle permet d’envoyer et de recevoir des messages, qu’il s’agisse d’un simple message ou d’un contenu multimédia (photo, audio et vidéo). RedPhone propose la même chose, mais pour les appels téléphoniques. Avec Signal, Open Whisper Systems rassemble le tout dans un seul programme.

Signal

TextSecure et RedPhone sont deux excellentes applications pour protéger ses échanges, à condition que votre correspondant les utilise aussi. Elles ont obtenu la note maximale lors de l’enquête menée l’ONG américaine Eletronic Frontier Foundation sur la fiabilité des principaux logiciels de messagerie. Signal, qui a été noté avec RedPhone, obtient aussi la note la plus élevée.

La décision prise par Open Whisper Systems de rassembler TextSecure et RedPhone dans une seule et même application est une excellente chose, dans la mesure où elle enlève une difficulté pour l’utilisateur lambda. Il n’était en effet pas très commode à l’usage de devoir jongler entre deux logiciels pour gérer ses appels et ses messages. C’est un souci de moins, ce qui ne peut que favoriser l’adoption de Signal.

Déjà disponible sur iOS depuis mars, la nouvelle version du logiciel Signal est vivement recommandée par Edward Snowden. À la suite de l’annonce d’Open Whisper Systems à propos de l’arrivée du programme sur Android, le lanceur d’alerte américain a indiqué qu’il s’en sert tous les jours pour passer des coups de fil.

L’application est aussi louée par Christopher Soghoian, un chercheur en sécurité informatique et responsable du projet « liberté d’expression, respect de la vie privée et technologie » au sein de l’Union américaine pour les libertés civiles, qui a réagi avec un certain humour, en expliquant « qu’à chaque fois que quelqu’un télécharge Signal et passe son premier coup de fil chiffré, le directeur du FBI James Comey pleure ».

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés