Asus envisage de développer sa propre version du casque Hololens de Microsoft.

Jonney Shih, CEO d’Asus, et Terry Myerson, vice-président exécutif chargé des systèmes d’exploitation chez Microsoft, collaborent depuis longtemps sur des PC et tablettes Asus sous Windows. Aujourd’hui, les deux larrons seraient en négociations pour le développement d’un nouveau casque Hololens de réalité augmentée, fabriqué par Asus.  Microsoft pourrait alors considérer Hololens sur le marché de la réalité virtuelle de la même manière qu’il a établi sa stratégie sur PC avec Windows : un produit qui pourrait être construit par des partenaires et intégré dans leurs gammes.

Le casque Hololens est pour l’instant loin d’être grand public : sa version pour les développeurs, dont le lancement est prévu début 2016, devrait coûter 3 000 $. Un partenariat avec Asus sur un casque plus abordable pourrait permettre de généraliser l’adoption de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle, de toucher un nouveau public, et d’offrir ainsi de nouveaux débouchés à l’écosystème Windows. C’est en tout cas le vœux de Myerson. Du côté d’Asus, on reconnaît être encore au niveau de l’étude de marché. Shih, habitué des petites phrases, a tout de même lâché un « wait and see  ».

Et il a sûrement raison de vouloir positionner sa firme sur ce type de hardware car la concurrence est déjà en train de se structurer. Le Samsung Gear, l’Oculus Rift, le Project Aura ou le simple Google Cardboard investissent déjà les domaines de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée et ont pris quelques longueurs d’avance côté commercialisation. Asus n’a jamais eu peur d’approcher des marchés radicalement innovants : cela serait une surprise si on ne les retrouvait pas sur ce secteur.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés