Leader du streaming musical dans le monde, Spotify a été créé en Suède en 2006 par l'entreprise éponyme. 10 ans plus tard, Spotify revendique 70 millions d'abonnés actifs à l'international.

Presque 10 ans après sa création, Spotify, leader du streaming musical dans le monde revendique, sa présence dans plus de 50 pays. La crise de l’industrie musicale a profondément marqué le secteur dès le début des années 2000 et a bouleversé la façon de consommer la musique.

L’effet de rareté : succès de Spotify

Dès octobre 2008, Spotify lance ses comptes gratuits mais uniquement sur invitation. À l’inverse de son concurrent français, Deezer, lancé un an plus tôt et accessible à tous, l’entreprise suédoise décide de se lancer en jouant sur l’effet de rareté et ainsi susciter les convoitises. Quelques mois et des accords avec les maisons de disques plus tard, Spotify se jette dans le grand bain : des comptes gratuits pour tous, sans invitation. Les comptes gratuits sans invitation arriveront en France en 2010, seulement.

Spotify connaît un succès fulgurant et dès février 2011, un fond d’investissement Russe, Digital Sky Technologies investit 100 millions de dollars dans la start-up, la valeur de l’entreprise est alors évaluée à plus d’un milliard de dollars.

C’est nous ou le chaos

Spotify rémunère les artistes en fonction du nombre d’écoutes. Chaque écoute rapporterait 0,003 centimes soit 3000 euros pour un million d’écoutes. De nombreux artistes refusent de faire partie du catalogue de la plateforme de streaming : Vous ne trouverez pas le dernier album d’Adèle (vendu à 6 millions d’exemplaires), ni les titres de Taylor Swift qui a su faire plier la plateforme de streaming d’Apple en lui faisant revoir sa politique tarifaire.

Souvent confronté aux critiques quant à la rémunération des artistes, la firme suédoise s’en exaspère et rappelle que des milliards de dollars sont versés aux labels chaque année contre zéro avec le piratage. En position de dicter ses règles pendant longtemps, Spotify doit désormais faire avec l’arrivée d’Apple Music qui progresse à grande vitesse. Le marché du streaming musical risque d’être l’un des grands sujets de l’année 2016 dans l’industrie culturelle.

Partager sur les réseaux sociaux