Indiegogo est la première née des plateformes de crowdfunding américaines. Depuis 2012 elle est la plateforme de financement partenaire de Startup America.

Lancé en 2008, Indiegogo tire son histoire six ans plus tôt lorsque l’un des créateurs Danae Ringelmann, une analyste financière de Wall Street, coproduit une pièce d’Arthur Miller. Malgré la popularité de la performance, la lecture de cette pièce eu du mal à récolter des fonds, Ringelmann décide alors d’aller chercher des financements alternatifs. Dès 2006, elle prend des cours au Haas School of Business afin de créer son entreprise de collectes de fonds, elle y rencontre Eric Schell et Slava Rubin, les deux futurs fondateurs d’Indiegogo.

Le concept est lancé dès 2007 sous le nom de Project Keiyaku. Le site web est officiellement lancé lors du festival Sundance 2008 puisque principalement dédié à la collecte de fonds pour des productions cinématographique.

Fonctionnement

Contrairement aux plateformes de crowdfunding françaises KissKissBankBank et Ulule qui trient et sélectionnent les projets avant de les lancer sur leurs plateformes, Indiegogo ne filtre rien, chacun lance sa campagne de financement comme bon lui semble. La plateforme prend 5 % de commission sur le montant total collecté si cette dernière est réussie, ou 9 % dans le cas contraire. Indiegogo a également mis en place « Indiegogo Generosity » qui permet de collecter des fonds pour des projets caritatifs sans commission.

En 2012, Barack Obama choisit Indiegogo comme partenaire pour son projet « startup America »

 

Partager sur les réseaux sociaux