Lancée en début d'année 2014, Happn est une des applications de dating, avec Tinder et Once, qui occupe le marché avec une proposition basée sur la rencontre de gens croisés dans la journée. Forte de son succès, l'application française est présente en Europe et en Amérique.

Happn est une application permettant aux gens qui se croisent chaque jour dans la rue ou dans les transports en commun de rentrer en contact. Les utilisateurs entrent des critères de préférence au préalable et grâce à la géolocalisation, l’application liste toutes les personnes qui se sont croisées.

Business model

Happn a connu un succès fulgurant : quelques mois après son lancement en février 2014, l’application comptait déjà 1 million d’utilisateurs dont 300 000 rien qu’en France. Ce succès lui vaut de se positionner comme étant le concurrent le plus sérieux face à l’américain Tinder. Afin de soutenir sa croissance et son développement hors du territoire français, Happn lève 8 millions de dollars auprès de deux fonds d’investissements britannique et français moins d’un an après son lancement. L’application est d’ailleurs rapidement lancée en Europe et aux Etats-Unis par la suite.

Comme Once, l’application de slowdating française, Happn refuse également de vendre ses bases de données en guise de sources de revenus. Gratuite, l’application fonctionne sur un modèle « freemium » et propose des options payantes à ses utilisateurs pouvant acheter des charmes à quelques centimes d’euros.

Problèmes avec la CNIL

La CNIL surveille de près les applications de dating puisqu’elles traitent les données personnelles de manière intensive. Happn est d’ailleurs suspecté de transférer les données des usagers aux États-Unis. UFC Que Choisir accuserait également l’application d’utiliser un cookie toujours actif après sa suppression. L’utilisation d’un tel cookie est contraire à la loi informatique et libertés.

Partager sur les réseaux sociaux