DeepMind est la filiale d'Alphabet spécialisée dans l'intelligence artificielle, à l'origine du logiciel AlphaGo qui a battu le champion mondial de go Lee Sedol.

Entreprise britannique fondée en 2010, DeepMind se concentre sur le développement de systèmes informatiques permettant de jouer à des jeux de logique tels que le jeu de go ou des jeux d’arcades. Ce serait après avoir vu des articles décrivant une AI de DeepMind jouer à des jeux pour Atari 2600 tels que Pong, Breakout ou Space Invaders que Google aurait pris la décision de racheter la startup en 2014.

Jeu de go et machines de Turing

Presque vingt ans après la victoire de l’ordinateur d’IBM face au champion mondial d’échecs, c’est sur le terrain du jeu de go que DeepMind s’affirme. L’intelligence artificielle AlphaGo bat ainsi en octobre 2015 le champion européen, Fan Hui, puis enchaîne quelques mois plus tard en l’emportant face au champion du monde Lee Sedol. Cette victoire du logiciel sur l’intelligence humaine représente une avancée notable dans le domaine de l’intelligence artificielle, d’autant plus que le jeu de go est l’un des jeux les plus difficiles à appréhender pour l’IA.

Fière de son succès, la filiale d’Alphabet compte depuis s’attaquer à StarCraft II, le RTS de Blizzard, qui nécessite des réflexions stratégiques à échelles variables et surtout où l’information est incomplète.

DeepMind souhaite par ailleurs réaliser une mémoire à court terme similaire à celle d’un cerveau humain en développant une machine de Turing neurale. Il s’agit d’un ordinateur pouvant stocker des souvenirs, s’en servir afin d’effectuer des tâches logiques.

Partager sur les réseaux sociaux