Lancé il y a 20 ans, Amazon a bouleversé la vente de livres en ligne avant de bouleverser l'e-commerce de manière générale. Le chiffre d'affaires de l'entreprise était estimé à plus de 75 milliards de dollars en 2013. Le géant du web emploierait plus de 130 000 personnes dans le monde.

Amazon a été fondée en 1994 et l’entreprise est basée à Seattle. Pour la petite histoire, Jeff Bezos souhaitait que son entreprise commence par la lettre A pour apparaître en première position dans l’ordre alphabétique. Il s’est arrêté surAmazon faisant référence au fleuve d’Amérique du sud représentant un lieu « exotique et différent ». Une ambition : révolutionner le commerce et faire passer l’e-commerce de fantasme à réalité.

Écraser la concurrence

Amazon a fait le choix d’avoir plusieurs sources en concurrence plutôt qu’une stratégie d’affiliation unique ce qui permet à l’entreprise d’obtenir des prix plus serrés et de plus gros volumes. La « plus grande librairie du monde » fait son introduction en bourse en 1997, deux ans seulement après sa date de lancement.

Les cinq premières années, l’entreprise américaine perdait de l’argent à chaque produit vendu en raison d’importantes dépenses dans le but de s’étendre. Amazon a réalisé ses premiers bénéfices lorsque la bulle internet a éclaté, au premier trimestre 2001, soit 6 ans après sa date de lancement. Le chiffre d’affaires d’Amazon est alors estimé à plus d’un milliard de dollars.

Kindle et drones

En plus d’avoir révolutionné le commerce en ligne, Amazon s’est également attiré les foudres de ses concurrents physiques. Barnes & Nobles avait par exemple lancé une procédure judiciaire contre Amazon, cette dernière s’étant revendiquée comme étant la « plus grande libraire au monde  », loin d’être du goût du plus gros libraire physique estimant qu’Amazon n’est qu’un « revendeur de livre » et non pas un libraire. En France, les libraires ont obtenu d’annuler la livraison gratuite des livres (Amazon la propose désormais à 0,01 centimes).

En 2007, Amazon lance son propre lecteur de livres numériques, le Kindle, pilier du marché de l’e-book.

Les conditions et frais de livraison étant un des plus gros enjeux d’Amazon, ce dernier a présenté pour la première fois en 2013 son projet « Prime Air », un système de livraison par drone. Confronté aux obstacles juridiques, le projet de Jeff Bezos risque de mettre quelques temps à devenir concret.

Partager sur les réseaux sociaux