Aldebaran est l'étoile la plus lumineuse de la constellation du taureau mais aussi les pionniers français de la robotique humanoïde. Fondée en 2005 par Bruno Maisonnier, la société Aldebaran Robotics a commercialisé des robots qui ont marqué la robotique moderne.

et nao fût

C’est en 2005 que Aldebaran est fondée par le français Bruno Maisonnier. Son objectif est de trouver un cadre de développement au NAO, son projet de robot humanoïde etc’est ainsi que débutera le projet qui s’appellera d’abord Aldebaran Robotics. Le NAO arrivera dans une première version dès 2009 et gagnera une reconnaissance internationale quand une vingtaine de prototypes interpréterons une chorégraphie à l’Exposition universelle.

Dans une deuxième version, le robot développera les interactions, l’aide aux personnes et le service. L’entreprise peine à dégager des profits dans un contexte de très fort investissement et de ventes réduites.

aldebaran robotics est mort, vive aldebaran

SoftBank investit alors dans Aldebaran et prend petit à petit le contrôle de l’entreprise. Avec SoftBank, Aldebaran Robotics prépare le Pepper, un robot destiné au service et à l’interaction commerciale. Des rumeurs de rachat complet de la société française courent et Bruno Maisonnier s’attache à les démentir. Pourtant, seulement quelques mois plus tard, SoftBank rachète progressivement Aldebaran, par entrées successives au capital de l’entreprise. Le Français quittera alors sa place à la direction laissant SoftBank récupérer les commandes. Aujourd’hui, la société est presque entièrement japonaise.

Partager sur les réseaux sociaux