Mike Hughes, un américain de 61 ans, est persuadé que la Terre est plate. Pour prouver ses dires, il a conçu une fusée artisanale à bord de laquelle il compte décoller depuis la Californie. L'état fédéral lui a demandé d'annuler le lancement, prévu le 25 novembre.

Il voulait prouver que la Terre est plate, mais son expérimentation vient d’être annulée — du moins, pour le moment. Mad Mike Hughes, un américain apparemment persuadé que notre planète n’est pas ronde, voulait s’éjecter dans une fusée depuis le sol californien ce 25 novembre 2017.

La raison de cette annulation vient du dispositif de lancement mis au point par cet individu : comme on peut s’en douter, cette fusée n’a obtenu aucun des permis émis par l’état fédéral permettant de réaliser un décollage. Le scientifique autodidacte restera donc cloué au sol — de la planète qu’il présume être plate, donc — encore quelque temps.

Le Bureau de Gestion du Territoire (Bureau of Land Management, ou BLM), l’agence chargée de la gestion des terrains publics aux États-Unis, a refusé que Mike Hughes organise ce décollage. À la suite de cette annonce, l’Américain a fait part de sa déception.

Mad Mike Hughes

Fusée home made

Âgé de 61 ans, Mike Hughes exerce le métier de chauffeur de limousine. Depuis plusieurs années, il s’est lancé dans la construction d’une fusée à vapeur, assemblée à partir de matériaux récupérés dans son propre garage — un projet qui lui a déjà coûté 20 000 $.

Mad Mike Hughes devait lancer le bolide entre 14 h et 15 h le samedi 25 novembre, annonçait-il sur son site. Le lundi précédent, les projets de l’américain ont commencé à attirer l’attention ; Mike Hughes estime que c’est pour cette raison que le BLM a depuis exigé de sa part la détention de permis pour faire décoller son engin.

Le lanceur artisanal est tombé en panne

Outre cette interdiction, le lanceur mis au point artisanalement par Mike Hughes est aussi tombé en panne. Malgré tout, l’américain n’abandonne pas son projet, et compte organiser son lancement d’ici une semaine.

Si vous voulez suivre les aventures de Mad Mike Hughes, sachez qu’il devrait donner davantage d’informations sur cette nouvelle tentative via sa page YouTube créée le 28 octobre dernier — pour l’instant vide de tout contenu vidéo.

Partager sur les réseaux sociaux