En observant la composition d'une météorite de fer, des scientifiques sont parvenus à la conclusion que Jupiter était la plus vielle planète de notre système solaire. La géante gazeuse est, en quelque sorte, la mamie de la Terre.

Jupiter, la géante gazeuse de notre système solaire, en est également la doyenne. C’est la conclusion à laquelle sont parvenus des scientifiques qui ont observé que la planète s’était formée dans les quatre millions d’années qui ont suivi la formation du Soleil. Une donnée précieuse pour comprendre l’évolution du système solaire vers son architecture actuelle.

C’est au Lawrence Livermore National Laboratory qu’un groupe international de scientifiques a fait cette découverte. « Nous n’avons pas d’échantillon de Jupiter, contrairement à d’autres corps comme la Terre, Mars, la Lune et les astéroïdes », précise Thomas Kruijer, expert en géochimie.

L’âge de Jupiter lu dans une météorite

Les scientifiques ont examiné les isotopes du tungstène et les isotopes du molybdène — des atomes identifiés par le nombre de protons et de neutrons qu’ils possèdent — présents sur des météorites de fer. Ils ont découvert que les météorites étaient constituées de deux réservoirs nébuleux (nebular reservoirs) qui ont coexisté. Néanmoins, ils sont restés séparés entre 1 million et 3 à 4 millions d’années après la formation du système solaire.

jupiter
CC Nasa / Caltech-JPL

Les chercheurs estiment que le mécanisme le plus plausible de cette séparation est la formation de Jupiter, qui a ouvert un espace empêchant les échanges de matériaux entre les deux réservoirs.

La formation de Jupiter aurait empêché les échanges entre les réservoirs

« Jupiter est la planète la plus ancienne du système solaire, et son noyau solide s’est formé bien avant que le gaz de la nébuleuse solaire ne se soit dissipé », complète le laboratoire.

Jupiter n’est donc plus seulement la planète la plus massive du système solaire, elle en est aussi la plus vieille. La grand-mère de notre planète bleue a récemment été immortalisée, avec son climat bouillonnant, dans une série de photos prises par la Nasa.

Partager sur les réseaux sociaux