Panasonic développe un miroir intelligent capable de conseiller sur la manière de se maquiller et d'imprimer des feuilles adaptées à notre peau.

« Miroir, mon beau miroir, dis-moi, qui est la plus belle ? » En 2020, les hommes et les femmes du monde entier pourront compter sur des miroirs encore plus intelligents que celui de Blanche-Neige. Et Panasonic est déjà en train de développer un miroir intelligent qui aidera à mieux se maquiller.

Son concept est assez simple : une fois installé(e) devant son miroir, l’utilisatrice (ou l’utilisateur) verra son visage balayé par des capteurs à la recherche d’imperfections (des tâches, des rides …). Ceux-ci mesureront les taux d’absorption et de réflexion de la peau pour présenter, à la fin du processus, des conseils personnalisés pour améliorer son look.

Ensuite, il suffira d’appuyer sur un bouton « imprimer » pour que le miroir produise une feuille de maquillage personnalisé. Ainsi, la pièce pourra être apposée directement sur le visage. Seul obstacle à éviter à tout prix : l’eau, qui la fera invariablement tomber.

Sachiko Kawaguchi, la responsable développement du produit, précise que le système intelligent de Panasonic intègre la technologie des télévisions OLED. En effet, l’imprimante, directement connectée au miroir, produira un maquillage dérivé de cette technologie. Par ailleurs, elle assure que la feuille est composée d’un matériau utilisé dans des interventions chirurgicales.

Un marché très lucratif

C’est pour cette raison que le miroir de Panasonic vise à former une relation presque personnelle avec chaque client. L’entreprise envisage de créer une base de données personnelle où les utilisateurs pourront télécharger leurs maquillages préférés et les imprimer, en utilisant le miroir, comme l’explique Kawaguchi : « Pour nous, la chose la plus importante c’est de ne pas montrer aux clients comment leurs modes de vie doivent être, mais de les consulter et de créer des tendances ensemble. Alors que les besoins des consommateurs sont en train de se diversifier progressivement, la première chose à faire c’est d’offrir une solution personnalisée pour répondre aux nécessités de chacun. »

En 2014, les analystes de Fuji Keizai estimaient que le marché des appareils de beauté (épilateurs, lisseurs, etc.) représentait un chiffre d’affaires de 631 millions de dollars.

Sur ce créneau, Panasonic devra toutefois faire face à des concurrents aux technologies plus accessibles comme des applications de réalité augmentée qui conseillent les meilleurs maquillages à appliquer sans le moindre contact physique.

Partager sur les réseaux sociaux