Un groupe de chercheurs de l'Université de Delft a conçu des « pixels mécaniques ». Ils doivent encore être perfectionnés avoir de pouvoir être utilisés à une large échelle.

Un groupe de scientifiques de la Delft University a réalisé un prototype de « pixels mécaniques » bien étonnant. Le projet concerne l’utilisation de bulles de graphène qui changent de couleur pendant leur expansion et contraction. Cette nouvelle réalisation pourrait être utilisée pour fabriquer des écrans plus durables, polyvalents et écoenergétiques.

Les scientifiques se sont basés sur des panneaux couverts de graphène, qui se propage comme la membrane d’un tambour sur cette surface trouée. Selon la pression exercée à l’intérieur de ces cavités, les bulles de graphène sont capables d’adopter différents types de couleur, grâce à la réfraction de la lumière.

Le scientifique Santiago Cartamil Bueno explique à The Verge : « On a dû utiliser une double couverture de graphène pour refléter plus de lumière. Lorsque les bulles de graphène se gonflent ou se dégonflent, la lumière doit voyager pendant quelque temps avant qu’elle de pouvoir retourner dans les cavités du silicium. Les interférences différentes à chaque niveau de profondeur de la cavité, produisent les différentes couleurs ».

screen_shot_2016_11_24_at_11-57-30_am
Un schéma qui montre la double couverture de graphène étendue sur les cavités de silicium. crédits : Delft University

Le potentiel de cette nouvelle découverte doit être encore testé sur des appareils électroniques, car les défis des « pixels mécaniques » restent nombreux. Premièrement, pour produire de la couleur, cette surface nécessite beaucoup de lumière. Autre problème à résoudre : la dimension des bulles, beaucoup trop petites, mais qui peuvent difficilement être agrandies sous peine d’exploser.

Les scientifiques ne se découragent pas pour autant, comme l’explique Santiago Cartamil Bueno : «  Nous sommes en train de travailler sur des prototypes pour pouvoir présenter un écran à « pixels mécaniques » pendant la prochaine Mobile World Congress de mars 2017  ».

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés