Dans une vidéo publiée sur YouTube, SpaceX a dévoilé la fusée et le vaisseau spatial qui conduiront un jour des humains sur Mars.

En amont de la conférence que doit donner Elon Musk, retransmise en live et qui devrait débuter vers 20h30, SpaceX a dévoilé une vidéo mettant en scène son Interplanetary Transport System, soit les fusées et vaisseaux spatiaux censés transporter des humains d’une planète à l’autre. La vidéo détaille tous les moments du voyage, du décollage au transit dans l’espace en n’oubliant pas, évidemment, l’arrivée sur Mars.

La fusée que l’on voit sur la vidéo est censée être ce que Musk a nommé BFR, soit Big Fucking Rocket, accompagnée de BFS, soit Big Fuking Spaceship. Le voyage vers Mars se déroule pour SpaceX en deux parties : un premier lancement envoie le vaisseau spatial en orbite de la Terre, qui se détache de son propulseur. Celui-ci redescend sur la plateforme de lancement qui peut alors charger un réservoir de combustible. SpaceX lance une deuxième fois la fusée qui va aller ravitailler le vaisseau spatial en orbite.

C’est à ce moment-là que le vaisseau prend la direction de Mars et déploie ses panneaux solaires pour, on l’imagine, alimenter tout l’équipement de bord. C’est lui qui se pose sur Mars et qui dépose sur le sol de la planète rouge les premiers colons humains. La vidéo de SpaceX prend la liberté de montrer dans son dernier plan une planète qui a été terraformée et qui possède de nouveau une atmosphère qui permet d’accueillir la vie — forêts, océans et humains.

C’est encore de la communication, mais suffisamment bien fichue pour que nos poils se dressent dans un frisson d’exaltation.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos