Avec un doodle, Google célèbre l'une des missions les plus importantes de la Nasa : la mise en orbite de la sonde Juno autour de Jupiter. L'étude de celle-ci permettra notamment d'en apprendre plus sur la création du système solaire.

Presque tous les grands événements sont célébrés sur Google via un doodle. Pour ceux qui ne savent toujours pas ce que c’est, il s’agit d’une modification temporaire du logo du moteur de recherche, pendant une journée, afin de célébrer une fête, rendre hommage à une personnalité célèbre ou encore pour marquer le début d’une grande compétition sportive. Aujourd’hui, le doodle fête un fait marquant dans l’étude de l’espace.

La sonde Juno, envoyée le 5 août 2011 par la Nasa, vient enfin de terminer son voyage et d’entrer en orbite autour de Jupiter, la plus grande planète de notre système solaire, située à 750 millions de kilomètres du Soleil.

Le doodle en pixel art représente évidemment Jupiter, en bas à droite de l’image et Juno remplace le deuxième O de Google. On aperçoit également une équipe de la Nasa fêtant la réussite de la mission illustrée par trois emojis. La firme de Moutain View félicite ainsi l’agence spatiale pour toutes les données que pourra envoyer la sonde.

Google doodle Juno

Google rappelle que « ce que Juno va nous dire sur Jupiter permettra d’analyser en détails ses champs magnétiques et gravitationnels et sa structure intérieure, révélant ainsi la façon dont elle a été formée et fournissant des indices sur les humbles débuts de notre propre planète ». Plus globalement encore, cette mission, qui va durer près d’un an et demi, devrait être l’occasion d’en savoir plus sur la manière dont le système solaire lui-même s’est formé. En effet, comme Jupiter est en grande partie formée des mêmes éléments que le Soleil (hydrogène et hélium), on suppose qu’elle a été la première planète à s’être créée.

L’étude de Juno représente donc un vaste programme qui devrait permettre à l’humanité de lever certains mystères importants. Ce challenge, aussi grand soit-il, n’a pas empêché la Nasa de faire preuve d’un peu de légèreté en embarquant dans la sonde trois figurines Lego représentant le dieu romain Jupiter, sa femme Juno et Galilée, l’homme de sciences. « Dans la mythologie grecque et romaine, Jupiter a tiré un voile de nuages autour de lui pour cacher ses méfaits. Depuis le mont Olympe, Juno a pu passer à travers les nuages pour révéler la vraie nature de son mari  », rappelle la Nasa.

Juno lego
Image : NASA/JPL-Caltech/KSC

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés