« In Space We Trust » est un site internet interactif développé avec le soutien de l'Agence spatiale russe, qui permet à l'internaute de se promener pour découvrir en toute beauté l'histoire de l'exploration de la galaxie.

L’agence de communication russe Ailove et l’Agence spatiale de la fédération de Russie (Roscomos) ont mis en ligne In Space We Trust, un projet autant artistique qu’éducatif, qui tire pleinement partie des possibilités du HTML 5. Après un temps de chargement relativement long, la page Web devient interactive et permet de se promener dans une frise temporelle qui raconte l’histoire de l’exploration spatiale.

L’histoire racontée commence avec le lancement du satellite russe Sputnik le 4 octobre 1957, et se poursuit actuellement jusqu’au passage de la sonde américaine New Horizons à proximité de Pluton le 14 juillet 2015. Entre temps, on revit des événements importants tels que le premier pas sur la Lune le 16 juillet 1969, le lancement de la station MIR en 1986, celui du télescope Hubble en 1990 ou, plus récemment, le premier atterrissage réussi sur une comète, avec le couple Rosetta/Philae de l’Agence spatiale européenne (ESA).

Chaque étape est illustrée et animée avec des informations complémentaires qui s’affichent progressivement, tandis que certaines étapes permettent aussi de déployer un panneau pour lire davantage de détails ou se rendre sur la page Wikipédia correspondante.

inspacewetrust2

« Nous avons essayé de montrer les événements les plus importants de l’histoire de l’exploration spatiale : les premiers vaisseaux, les vols vers d’autres planètes et les atterrissages sur des corps célestes », expliquent les créateurs. « Nous croyons que les réalisations dans l’espace appartiennent à tous. Nous croyons que l’exploration spatiale est une étape significative dans le développement de notre civilisation ».

Ils ne précisent si le projet « In Space We Trust » sera mis à jour avec les prochaines étapes de cette conquête vers l’infini et au delà.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés