Partenaire de la Nasa, Microsoft a fourni des casques de réalité augmentée aux astronautes de la station spatiale internationale. Cette technologie doit aider les équipages dans leurs tâches quotidiennes.

La réalité augmentée est une technologie qui plaît beaucoup à la Nasa, car elle peut fournir une aide absolument précieuse aux astronautes envoyés dans l’espace, par exemple pour des missions lointaines. Mais avant d’envisager son emploi dans des conditions réelles, par exemple dans le cadre d’un programme d’exploration de Mars, il faut que les équipages apprivoisent ce type d’affichage,

C’est pour cette raison que l’agence spatiale américaine s’est liée à Microsoft dans le cadre d’un partenariat afin d’envoyer des casques de réalité augmentée à bord de la station spatiale internationale (ISS). L’idée ? Voir jusqu’à quel point ces périphériques peuvent aider un équipage à effectuer des tâches quotidiennes ou à régler un incident pouvant nécessiter de l’aide.

Car en effet, le casque en question dispose de deux modes d’affichage.

Le premier, intitulé « Mode Expert à distance », consiste à permettre à un opérateur basé au sol de suivre en direct ce que voit le spationaute avec son casque afin de lui apporter des conseils au fur et à mesure de son travail, oralement, avec une liaison par Skype, et en affichant si besoin des annotations en surimpression.

Le second, nommé « Mode Procédure », montre des illustrations animées qui permettent au spationaute de réaliser des tâches tout seul. Celles-ci évoluent au fur et à mesure de l’avancée de sa mission et en fonction des objets avec lesquels il interagit. En somme, c’est une sorte de manuel animé affiché en superposition.

Le casque en question est basé sur le casque HoloLens. Cependant, les modèles envoyés à l’équipage de l’ISS sont légèrement différents. Ils font l’objet d’un programme distinct, baptisé Sidekick.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés