La Nasa et le Centre International de la Pomme de terre (CIP) ont lancé un programme visant à faire pousser des pommes de terre dans un sol marsien.

Il n’est pas précisé s’il sera fait usage des excréments des scientifiques pour nourrir le terreau. Mais si vous avez vu Seul Sur Mars, sachez que la Nasa collabore à un programme dont l’objectif est de vérifier la possibilité de faire pousser des pommes de terre sur le sol marsien.

Le très sérieux Centre International de la Pomme de terre (CIP) a en effet annoncé le lancement d’une expérimentation réalisée en coopération avec la Nasa, pour améliorer les souches de pommes de terre susceptibles d’être cultivées le jour où l’Homme décidera de coloniser Mars.

potatoes-mars

faire pousser de la nourriture dans l’espace pourrait devenir réalité très bientôt

Le programme de recherche est basé au Pérou, et utilise un terreau prélevé dans le désert de Pampas de La Joya, réputé très proche du la constitution du sol marsien. L’équipe reproduit dans un laboratoire les conditions atmosphériques de la planète rouge, que ce soit dans ses variations de températures ou sa composition faite à près de 95 % de dioxyde de carbone.

« Je suis très excité de mettre des pommes de terre sur Mars, et plus encore que nous puissions simuler un terrain marsien si proche de la zone où les premières pommes de terre sont apparues », se réjouit Julio E. Valdivia-Silva, le chercheur de la Nasa qui dirige l’équipe scientifique. Le planétologue Chris McKay assure que grâce aux efforts de l’équipe formée, « l’idée que l’on puisse faire pousser de la nourriture pour des colonies humaines dans l’espace pourrait devenir réalité très bientôt  ».

De son côté, le CIP veut en profiter pour approfondir sa connaissance des pommes de terre et trouver les variétés qui répondront le mieux aux conditions extrêmes. Le Centre dispose d’une bibliothèque de plus de 4000 variétés différentes de pommes de terre, et de plus de 8000 patates douces différentes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés