Malgré l'échec commercial de Blade Runner 2049, Denis Villeneuve s'est imposé comme un réalisateur de premier plan pour les films de science-fiction. Au point de diriger son propre spin-off Star Wars ?

Denis Villeneuve, étoile confirmée de la science-fiction d’auteur, a récemment estimé qu’il serait « ouvert à l’idée  » de réaliser son propre Star Wars.

Mais il y a-t-il un espace pour les réalisateurs en quête d’indépendance dans la franchise Star Wars  ? Les nombreux re-shoots et ingérence des studios dans Rogue One de Gareth Edward laissent penser que Disney n’est pas encore tout à fait prêt à laisser la franchise, même en spin-off, aux mains d’un auteur.

Rogue One / LucasFilm

« Sortir du moule »

Et pourtant, une part de la promesse originale de Disney après le rachat de Lucasfilm en 2012 était de laisser des artistes se saisir de l’univers de George Lucas pour lui donner une nouvelle dimension. C’est notamment l’intérêt des spin-offs qui, comme Rogue One, font patienter le public entre des épisodes de la trilogie en cours.

Le Canadien qui a déçu financièrement son studio avec son pourtant brillant Blade Runner 2049 devrait continuer d’explorer la SF avec une reprise du culte Dune de Jodorowsky chez Warner. Mais il envoie également des signes à Disney.

Lors d’un interview donnée au podcast américain Happy Sad Confused, Villeneuve a évoqué l’idée de réaliser un film Star Wars  : « Je pense que Rogue One était une tentative de sortir du moule très intéressante… Ce serait une excellente idée de sortir de cela et d’aller dans un nouveau recoin de la galaxie, si c’était le cas, je serais ouvert à la discussion  ».

Blade Runner 2049 / Warner Bros.

Le précédent Rogue One, et même Solo, qui a subi un changement de réalisateur dans l’urgence, ne permettent pas croire que Disney souhaite laisser la main à des auteurs indépendants.

Partager sur les réseaux sociaux