Nintendo et Kellogg's se sont associés en vue de vendre des céréales Super Mario. Cela prête à sourire mais la boîte servira d'amiibo. Des génies.

Nintendo a flairé le bon coup en sortant des amiibo, des figurines NFC servant à la fois d’objets de décoration, de collection et de moyens de débloquer des trucs — parfois essentiels — dans ses jeux. En créant des gammes et en jouant parfois sur les quantités, le constructeur a créé une mode, fait exploser les prix et forcé les gens à se démener pour tout acheter. Tout ça pour 15 € par tête. Du génie marketing et un moyen simple de remplir les caisses avec un produit qui coûte peu à produire. Et si jamais on ne veut pas en acheter ? Eh bien on a tout intérêt à aimer les céréales.

Un amiibo moins cher

En effet, Nintendo s’est associé à Kellogg’s pour commercialiser des céréales spéciales aux couleurs de Super Mario. L’information a été lâchée par le blog spécialisé Cerealously (oui, ça existe et on est fan), puis confirmée dans ces mêmes colonnes par Kellogg’s et certaines enseignes américaines. Selon le packaging et au regard de la présence de marshmallows en forme de power-up, on imagine que le goût devrait ressembler à celui des Lucky Charms.

Ces céréales sont donc des amiibo. Tout au moins le paquet. «  Une portion limitée des boîtes aura un sticker amiibo pouvant être utilisé dans le jeu vidéo Super Mario Odyssey disponible sur Nintendo Switch  » précise Kellogg’s. On ne sait pas ce que cet amiibo spécial fait mais, au moins, il coûtera bien moins cher que les autres (et il pourra se manger en prime). Sera-t-il disponible en France ? Rien n’est moins sûr selon un tweet de la branche UK du géant de l’alimentation.

Pour information, ce n’est pas la première fois que Nintendo propose des céréales à ses fans. Dans les années 80, il s’était rapproché de Ralston Cereals pour vendre des paquets de Nintendo Cereal System, composés de deux sachets de céréales (un pour Mario, un autre pour Zelda). Une époque sans amiibo.

Partager sur les réseaux sociaux