Le double champion du monde de Formule 1 Fernando Alonso a décidé de se lancer dans l'aventure eSport en montant sa propre équipe en partenariat avec Logitech.

La saison 2017 de Formule 1 est maintenant arrivée à son terme. Mais Fernando Alonso, qui vit des courses compliquées depuis son retour chez McLaren à cause du motoriste Honda, sait déjà comment il va s’occuper en attendant la reprise du championnat. En effet, le double champion de la catégorie reine a décidé de se lancer, à son tour, dans l’eSport en devenant le premier pilote de F1 à le faire. Formidable compétiteur, l’Espagnol, qui vise les 500 Miles d’Indianapolis et les 24 Heures du Mans, ne s’est pas associé avec n’importe qui pour réussir ailleurs que dans son propre sport.

Alonso se met à l’eSport

Fernando Alonso a donc profité du Grand Prix d’Abu Dhabi pour présenter son team eSport FA Racing G2 Logitech G. «  Tous les pilotes de F1 sont des joueurs dans leur cœur. Se battre sur la scène virtuelle offre des opportunités à des jeunes pilotes qui n’auraient pas la chance d’intégrer le monde de la course  » souligne l’intéressé, ajoutant, avec le sourire, «  je suis finalement un patron d’écurie. C’est très excitant et c’est quelque chose d’entièrement nouveau à découvrir  ».

Logitech fournira bien évidemment un soutien de taille à Fernando Alonso tandis que le simple nom de l’Espagnol suffira à attirer des talents. D’ailleurs, l’e-athlète turc Cem Bolukbasi s’est d’ores et déjà engagé avec l’équipe. Il faisait partie des finalistes de la F1 eSport League.

Le team eSport FA Racing G2 Logitech G participera à des compétitions PC et console sur une grande variété de jeux. Peut-être que Fernando Alonso s’en servira comme un tremplin pour découvrir des jeunes prometteurs. Car, après tout, son écurie McLaren vient de faire de Rudy van Buren l’un de ses pilotes sur simulateur pour la saison prochaine après qu’il ait été sacré joueur le plus rapide du monde dans une compétition eSport.

Partager sur les réseaux sociaux