Des fans de Wonder Woman sont déçus par l'apparence des costumes des guerrières amazones dans le nouveau film de DC, Justice League. Quand Patty Jenkins, réalisatrice de Wonder Woman, avait donné un style raffiné à ces combattantes, Snyder les dénude, leur préférant des tenues simplistes.

Deux films, deux versions des costumes : Zack Snyder a largement changé le design des habits de guerrières amazones dans son Justice League alors que Patty Jenkins avait introduit des costumes bien différents dans Wonder Woman. Et le réalisateur, à la différence de la réalisatrice, a pris le parti de sexualiser davantage les guerrières en les découvrant.

Reprenant l’univers pseudo-mythologique introduit dans le blockbuster de l’été dernierJustice League réintroduit les guerrières entourant Wonder Woman sur grand écran. Des scènes représentent ainsi cette société matriarcale bien connue des fans de comics.

Mais, comme le fait remarquer le site de fans Golden Lasso, les femmes combattantes ont droit dans le nouveau film de DC a une représentation très différente de celle connue dans Wonder Woman.

Teaser de Justice League comportant les nouveaux costumes des guerrières.

Les costumes du film de Patty Jenkins avaient reçu l’approbation de nombreux fans qui y trouvaient un sens du détail et un fidélité à un univers inspiré par l’antiquité. Le travail des tenues avait été en outre réalisé par Lindy Hemming, costumière récompensée d’un Oscar. Zack Snyder, qui réalise Justice League, a toutefois préféré repartir de zéro et laisser de côté l’univers créé pour le précédent blockbuster.

Les costumes retenus ont déçu les fans fidèles aux comics et les amateurs du film de Jenkins, tout comme le Golden Lasso. La bande de lectrices assidues de comics reproche au réalisateur d’avoir choisi des costumes dignes « de femmes barbares génériques issues d’un jeu Donjons et Dragons », ajoutant que les costumes « n’ont pas la patte unique d’un style d’armures greco-romaines, qui avait nécessité de nombreuses recherches historiques de la part de Lindy Hemming  ».

Des armures stylisées aux bikinis de cuir de Snyder, il semble il y avoir en effet un monde.

R. Wright en Antiope / Wonder Woman

 

Partager sur les réseaux sociaux