Selon le Wall Street Journal, Illumination, la filiale d'Universal connue pour les films d'animation Moi, moche et méchant et Les Minions, pourrait conclure un contrat d'envergure avec Nintendo. À la clé : un film animé Mario Bros pour le grand écran.

Illumination Entertainment, poule aux oeufs d’or d’Universal Studios à l’origine des films Moi, moche et méchant et des Minions, est sur le point de conclure un contrat d’envergure avec Nintendo, selon le Wall Street Journal. Le géant japonais du jeu vidéo serait en effet prêt à céder les droits d’adaptation de son (ex-)plombier moustachu, Mario, pour un film d’animation.

Le héros bondissant, qui cartonne sur Switch dans Super Mario Odyssey, pourrait devenir une franchise très profitable pour Illumination Entertainment si ce premier film potentiel trouve son public, selon les termes de l’accord non finalisé.

En cas de concrétisation, il marquerait en tout cas un changement notable pour Nintendo, qui se montre rétif à toute adaptation cinématographique du jeu depuis l’adaptation désastreuse en live action sortie en 1993.

L’intérêt mutuel d’Universal et de Nintendo est connu : l’an dernier, les deux géants se sont mis d’accord pour ouvrir un parc d’attraction Super Mario World au Japon pour 2020, à l’occasion des Jeux olympiques de Tokyo.

Reste à savoir si Mario retrouvera bien le grand écran et Hollywood. Comme le souligne Gizmodo, le Wall Street Journal avait annoncé, en février 2015, la production d’une série Zelda sur Netflix, qui n’a jamais vu le jour.

Partager sur les réseaux sociaux