PUBG continue de franchir les paliers à la vitesse de la lumière. Le jeu de Bluehole vient en effet de passer le cap des 20 millions de ventes. Toujours sans être officiellement sorti.

Si certains en doutaient encore, PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS est bel et bien le tube de l’année, pas uniquement de l’été. Disponible en accès anticipé sur Steam depuis mars dernier, le jeu développé par Bluehole ne cesse de faire du bruit depuis plusieurs semaines après un début assez calme.

En effet, le jeu de Battle Royale en est désormais à vingt millions de copies vendues, un chiffre colossal sachant que la barre des quinze date d’il y a un mois seulement (et celle des dix de deux mois). Traduction après un rapide calcul : PUBG n’a besoin que de quatre ou cinq semaines pour attirer cinq millions de personnes de plus sur ses serveurs.

30 millions d’ici 2018 ?

En conservant ce rythme, PUBG pourrait titiller les trente millions avant 2018, sans tenir compte du lancement sur Xbox One via le programme Xbox Game Preview (le 12 décembre prochain).

«  Je sais que beaucoup d’entre vous sont frustrés par les problèmes du jeu mais l’équipe travaille dur pour proposer une vraie expérience de battle royale pour tout le monde. Restez avec nous, les changements arrivent !  » précise Brendan Greene via Twitter. De toute évidence, le directeur de PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS ne se cache pas derrière les chiffres ronflants pour cacher la réalité.

Hasard du calendrier ou non : Epic Games n’a pas manqué d’annoncer, la veille, que la barre des 20 millions de joueurs avait été dépassée dans Fornite, positionné comme un concurrent direct de PUBG depuis le lancement du mode gratuit Battle Royale. Il reste néanmoins assez loin des records de pics d’utilisateurs connectés en même temps affichés par le phénomène de Steam.

Partager sur les réseaux sociaux