« Un Anneau pour les gouverner tous » : vous pourriez entendre cette phrase sur petit écran prochainement. Amazon Studios a obtenu les droits de l'œuvre de Tolkien, afin d'adapter Le Seigneur des anneaux en série.

Mise à jour, 13/11 : Amazon a confirmé avoir obtenu les droits pour créer une série sur le Seigneur des Anneaux pour son service Prime Vidéo. Elle prendra place avant les événements du livre et donc du premier film tourné sur l’œuvre de Tolkien (La Communauté de l’Anneau) et sera produite par Amazon Studios, la Fondation Tolkien, HarperCollins et New Line Cinema — les deux dernières sont des divisions de Warner Bros, New Line Cinema étant également derrière la trilogie de Peter Jackson.

L’accord a été signé pour plusieurs saisons et éventuellement des spin-offs. La série sera diffusée pour tous les membres Amazon Premium, qui contient notamment en France l’offre vidéo exclusive du géant. Aucune date de sortie n’a été communiquée pour l’instant.

Article original : Face à la popularité rencontrée par HBO avec Game of Thrones — à tel point que la chaîne doit filmer plusieurs fins pour éviter tout divulgâchis –, les studios d’Amazon semblent cogiter pour trouver LA série qui pourrait leur garantir le même succès. Et pourquoi ne pas reprendre un livre, dont l’adaptation a cartonné sur grand écran, pour en faire cette fois-ci une série ?

Vous voyez probablement où nous voulons en venir : oui, c’est bien la saga du Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien qu’Amazon Studios envisage d’adapter sur petit écran. Selon les informations de Variety, Amazon et Warner Bros seraient en pleine discussion pour lancer une série inspirée de l’œuvre de fantasy.

Jeff Bezos, le PDG d’Amazon, serait même personnellement impliqué dans cette négociation. Pour l’instant, aucun représentant d’Amazon ou de Warner Bros n’a confirmé ces informations.

The Lord of the Rings

Le « Tolkien Estate » pose ses conditions

Néanmoins, Amazon n’est pas le seul candidat en lice à vouloir décrocher l’adaptation du Seigneur des anneaux en série télévisée. Le « Tolkien Estate », chargé de l’œuvre de Tolkien, cherche à vendre les droits télévisés de la saga pour une somme estimée entre 200 et 250 millions de dollars.

Netflix et HBO auraient été contactés, avec une exigence notable de la part des propriétaires de l’œuvre : que certains personnages de l’histoire ne soient pas intégrés à la série.

Amazon Studios, qui vient de pousser son ancien dirigeant vers la porte de sortie en raison de ses liens avec l’affaire Weinstein, espère probablement trouver dans Le Seigneur des anneaux une poule aux œufs d’or comparable à GoT.

Bien que la saga de Tolkien soit moins sanguinaire que Game of Thrones, elle présente toutefois un avantage : les livres sont tous déjà écrits. Le risque de les spoiler à l’écran est donc égal à zéro.

Partager sur les réseaux sociaux