Les initiateurs du combat entre un mécha japonais et son homologue américain veulent désormais créer dans les prochaines années une ligue dédiée à la discipline.

Verra-t-on un jour sur Canal+, Eurosport ou BeIn Sports des combats opposant des machines géantes pilotées depuis l’intérieur ou télécommandées par des humains ? Peut-être. En tout cas, c’est dans cette voie que veut aller l’équipe qui a fabriqué MegaBots, un engin hors norme qui s’est fait remarquer au mois d’octobre lors d’un duel contre un mécha tout droit venu du Japon.

Les responsables américains de MegaBots sont en effet désireux de développer cette « discipline » quelque peu atypique en constituant notamment une ligue dans laquelle les compétiteurs venus du monde entier pourraient s’affronter, de la même façon que dans un championnat de sport traditionnel. Et il faut croire qu’il y a d’ores et déjà de nombreuses équipes prêtes à en découdre.

« Nous avons déjà discuté avec une vingtaine d’équipes autour du monde qui veulent nous défier, alors pour la phase suivante vous allez nous voir commencer à assister d’autres équipes pour les aider à surmonter certains obstacles technologiques », a fait savoir à The Verge l’un des responsables, Gui Cavalcanti. « En fait, nous voulons en gros être le groupe de recherche et de développement de la ligue », a-t-il ajouté.

Crédits : MegaBots.

C’est aussi dans l’intérêt de MegaBots : « nous allons repousser les limites de l’état de l’art puis le partager avec les autres, de sorte qu’il ne leur faudra pas deux ans pour construire un robot ». Si l’entreprise veut être au centre du jeu et voir son rêve un peu de voir émerger une ligue de combats de méchas, mieux vaut faire en sorte de tirer tout le monde vers le haut afin que tout soit prêt dans un délai raisonnable.

Reste une interrogation  : est-ce que la sauce d’un tel projet peut prendre auprès du public ? Gui Cavalcanti en est persuadé, en faisant remarquer la popularité qu’ont les monster trucks, ces véhicules surdimensionnés.  Mais il faudra pour cela rendre les combats un peu plus spectaculaires, avec de la vitesse dans le déplacement et dans les attaques. Car le duel entre les USA et le Japon manquait un peu de pêche.

Cela dit pour la sécurité des personnes, il faudra sans doute songer à rendre des méchas téléguidés pour qu’il n’y ait aucun danger pour les pilotes.

À lire sur Numerama : Le Japon et les USA vont s’affronter dans un duel de robots de combat géants

Partager sur les réseaux sociaux