Battle.net n'avait pas encore tout à fait terminé sa refonte et se dote dès à présent d'une fonctionnalité permettant d'offrir des cadeaux à ses amis.

Battle.net est redevenu Battle.net mais entame sa mue, une mue bienvenue tant la plateforme de Blizzard, essentielle pour jouer à ses jeux populaires, devenait poussiéreuse. Après un court passage par une bêta, elle s’est mise à jour pour accueillir des fonctionnalités inespérées (création de groupes, personnalisation plus poussée du profil, statut hors-ligne) et, aussi, inattendues. C’est notamment le cas de la possibilité ainsi offerte d’envoyer des cadeaux à ses amis. Et, par extension, d’en recevoir.

Des cadeaux via Battle.net

Comme c’est déjà le cas sur Steam, Blizzard a donc décidé de proposer l’échange de cadeaux entre ses utilisateurs. En se rendant sur la boutique en ligne du géant américain, vous verrez apparaître l’onglet Offrir en plus de J’achète !. Il suffira ensuite de renseigner le destinataire depuis sa liste d’amis Battle.net. L’heureux chanceux recevra alors une notification lui indiquant qu’il peut récupérer son présent sur la page dédiée du site Blizzard ou directement depuis l’application. On notera qu’un délai pourra ralentir l’envoi.

Blizzard permet aussi, pour certains articles, d’opter pour un code à envoyer sur une adresse mail, ce qui peut s’avérer utile si votre ami n’a pas encore de compte Battle.net (il devra bien évidemment en créer un le cas échéant).

Du côté des restrictions : « Vous ne pouvez pas offrir de solde du porte-monnaie Blizzard, de services World of Warcraft, de services de guildes, d’objets en jeu dans Heroes of the Storm, Hearthstone (hormis les paquets de cartes), ou d’abonnement. Par ailleurs, la possibilité d’offrir n’est pas proposée pour toutes les monnaies ou méthodes de paiement et il est impossible d’offrir des articles sur les versions consoles de nos jeux.  »

Et pour sensibiliser les joueurs à cette fonctionnalité, Blizzard envoie généreusement un booster Hearthstone jusqu’au 31 décembre 2017.

Partager sur les réseaux sociaux