Alors que l’ESRB n’a pas condamnné l’utilisation de boîtes de loot dans les jeux vidéo, la bêta de Star Wars Battlefront II a mis en lumière la peur du syndrome pay-to-win.

La bêta de Star Wars Battlefront II, qui avait été prolongée de quelques heures, a permis à DICE et Electronic Arts de voir les réactions des joueurs, qui avaient parfois été très critiques — et à juste titre — avec le premier opus. En quelques jours, certains ont pu se rendre compte de la qualité du FPS mais aussi eu le temps d’avoir quelques inquiétudes quant à la progression du jeu, très articulée autour des boîtes de loot. Voire beaucoup trop aux yeux de certains.

Le loot de la discorde

Les boîtes de loot forment un sujet très discuté en ce moment, si bien que l’ESRB a dû se positionner sur cette pratique, préférant d’ailleurs ne pas la condamner et la rapprocher des jeux de cartes à collectionner au regard des récompenses, certes aléatoires, que les boîtes promettent. Mais c’est justement ce caractère aléatoire qui fait peur dans Star Wars Battlefront II,

Comme la décrit le journaliste de Windows Central ayant passé le week-end sur la bêta, la progression des quatre classes présentes dans le jeu est régie par des cartes à récupérer de manière aléatoire dans des caisses que l’on peut gagner et acheter. Cela vaut aussi bien pour les éléments cosmétiques que des pouvoirs ou des bonus ayant un impact sur le gameplay. L’aléatoire, donc, influe sur l’évolution des personnages que l’on incarne et on peut très bien se retrouver avec une classe potentiellement boostée alors qu’on ne l’utilise pas.

Un tel système peut dès lors être un désastre et transformer Star Wars Battlefront II en un pay-to-win favorisant les joueurs les plus susceptibles d’injecter de l’argent dans un jeu qu’ils ont déjà payé et se privant, paradoxalement, d’un Season Pass pour remplir les caisses d’Electronic Arts.

Mais DICE a entendu les critiques et, dans son bilan remerciant les joueurs d’avoir participé à la bêta, a déjà mentionné des changements qui seront effectifs pour le lancement du jeu. Les boîtes de loot sont concernées.

Et voilà comment elles fonctionneront à la sortie :

  • Il y a beaucoup de choses à obtenir dans le jeu, ce qui inclut des armes, des améliorations, des crédits, des Cartes Étoile, des emotes, des tenues et des poses de victoire ;
  • Pour des raisons d’équilibre, DICE fera en sorte que les objets les plus puissants soient débloqués en jouant ;
  • Les boîtes de loot incluront des Cartes Étoile, des tenues, des emotes et des poses de victoire ;
  • Les joueurs débloquent des boîtes en réussissant des défis ou en les achetant avec des crédits en jeu ou une monnaie virtuelle ;
  • Si vous obtenez un double de Carte Étoile, vous obtiendrez des pièces de crafting pour améliorer la Carte Étoile de votre choix ;
  • Enfin, il faut gagner le droit d’améliorer une Carte Étoile et de débloquer les armes. Pour ce faire, il faut obtenir un certain niveau, qui est déterminé en jouant.

Suffisant pour lever les doutes ? Réponse en novembre.

 

Partager sur les réseaux sociaux