Blizzard annonce la mise en vente d'une mascotte sur World of Warcraft pour récolter des dons au profit des victimes des trois ouragans apparus aux Antilles en septembre. Jusqu'au 31 décembre, la totalité des gains générés par la vente de la mascotte ira à la Croix-Rouge.

Vous avez envie de venir en aide aux populations des Antilles qui ont été heurtées de plein fouet par l’apparition de trois ouragans dévastateurs ? Deux solutions s’offrent à vous : vous pouvez soit faire un don directement auprès d’un organisme de secours, soit passer par la boutique de Blizzard et acheter la mascotte virtuelle Fennombre qui sera ensuite associée à votre compte World of Warcraft.

Le studio américain vient en effet de lancer ce mercredi 13 septembre une mascotte qui a pour but de lever des fonds en faveur des personnes sinistrées. Vendue 10 € sur son site, elle servira à financer à parts égales les fonds d’urgence mis en place par la Croix-Rouge américaine d’une part et le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge d’autre part.

mascotte-fennombre

Blizzard précise que l’intégrité des sommes générées par la vente de Fennombre sera reversée aux deux organisations, mais pour un temps seulement. En effet, l’opération prendra fin le 31 décembre 2017. Au-delà de cette date, les gains provenant des ventes de Fennombre profiteront au studio américain. Attention : cet achat n’est pas déductible d’impôt.

Ce n’est pas la première fois que l’entreprise utilise des mascottes virtuelles sur World of Warcraft pour pousser sa communauté à contribuer à l’aide humanitaire tout en leur proposant en échange une petite récompense. En 2015, en pleine crise épidémique du virus Ebola, Blizzard avait mis en vente une autre mascotte. L’opération avait permis de récolter 1,9 million de dollars au profit de la Croix-Rouge.

Rappelons qu’en septembre, il y a aussi eu l’opération Z Event : il s’agissait de réunir une trentaine de vidéastes spécialisés dans la retransmission de parties de jeux vidéo pour faire un marathon vidéoludique de plus de cinquante heures et inciter le public à faire un don pour la Croix-Rouge française. En tout, 452 000 euros ont été récoltés au profit des victimes de l’ouragan Irma.

Partager sur les réseaux sociaux