Réuni autour d'un vidéaste spécialisé dans la diffusion de parties de jeu vidéo, un groupe de streamers a réussi à rassembler 452 000 euros de dons pour venir en aide aux victimes de l'ouragan Irma.

Le record est pour ainsi dire pulvérisé, et de très loin. Alors qu’Adrien Nougaret, alias ZeratoR, et ses comparses avaient réussi l’an passé à collecter plus de 170 000 euros en faveur de la population éthiopienne, fragilisée depuis des années par de graves épisodes de sécheresse, la nouvelle opération caritative organisée cet été a fait bien mieux, puisque ce sont plus de 452 000 euros qui ont été récoltés.

Cette fois, l’initiative, baptisée Z Event, avait pour objectif de rassembler des fonds au profit de la Croix-Rouge française. Initialement, il s’agissait juste de donner un (gros) coup de pouce à l’association d’aide humanitaire en lui offrant des moyens financiers additionnels pour remplir ses nombreuses missions — son financement repose en partie sur la générosité des particuliers.

Cependant, la situation climatique exceptionnelle survenue début septembre dans l’arc antillais, avec l’apparition simultanée de trois ouragans dont l’un a ravagé Saint-Martin et Saint-Barthélémy, a de fait modifié la physionomie de l’opération caritative, qui est devenue en quelque sorte la riposte des gamers aux dégâts causés par la tempête sur les îles françaises.

La survenue d’une grave catastrophe naturelle dans les Antilles a-t-elle influé sur les dons des spectateurs qui ont suivi pendant une cinquantaine d’heures le marathon vidéoludique qui s’est déroulé en 8 au 10 septembre ? Ce n’est pas impossible ; toujours est-il que l’effort des vidéastes, qui étaient une trentaine à se relayer ou à jouer en même temps, reste très apprécié par la Croix-Rouge.

Il faut dire que les dons ont tout de suite afflué. À peine quatre heures après le coup d’envoi de Z Event, le compteur avait dépassé la barre des 100 000 euros. Dans la journée du 10 septembre, plus de 250 000 euros avaient été récoltés. Le même jour, dans la soirée, c’est celle des 350 000 qui était tombée. Les dons ont continué à arriver le dernier jour, au point de convaincre ZeratoR de prolonger l’opération de quelques heures.

Au niveau français, l’initiative Z Event est vraisemblablement l’opération caritative basée sur un marathon vidéoludique qui a le plus récolté d’argent. Elle bat de très loin le record établi l’an dernier par le projet Avengers France pour l’Éthiopie  ou encore l’édition 2014 du Desert Bus de l’espoir qui avait permis de rassembler un peu plus de 26 000 euros au profit du Secours Populaire.

Signe supplémentaire de l’ampleur de ce qu’ont accompli les participants et le public de Z Event lors de ces trois jours, Emmanuel Macron, qui doit s’envoler en direction des Antilles pour faire le point sur l’aide fournie par l’État aux populations sinistrées, s’est fendu ce lundi matin d’un petit message sur Twitter pour les féliciter de la prouesse accomplie.

De son côté, et on le comprend très bien, ZeratoR est allé récupérer quelques heures de sommeil bien méritées après l’effort déployé tout au long du week-end pour essayer d’être le plus souvent possible en direct. Un repos qui va lui permettre de se retaper avant de reprendre ses activités normales de streamer mais aussi de faire un point post-Z Event… avant la prochaine opération, en 2018 ?

Partager sur les réseaux sociaux