PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS a franchi un nouveau cap prouvant son succès : 10 millions de ventes. Et le jeu n'est même pas encore sorti...

Rien n’est jamais acquis d’avance dans le jeu vidéo, surtout sur Steam. Car vous pouvez très bien être au top un jour puis au fond du gouffre le lendemain. C’est la loi des effets de mode. Cependant, ce principe ne devrait pas s’appliquer à PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUND, qui prouve de jour en jour que son succès est loin d’être une passade. Un chiffre tend à le confirmer : depuis la mise à disposition en early access le 23 mars dernier, dix millions d’exemplaires ont été vendus. Ce n’est jamais un hasard.

10 millions et le jeu n’est pas sorti

Il faut donc comprendre que PUBG a atteint un volume à huit chiffres alors qu’il n’est pas encore vraiment disponible. Sous-entendu qu’il pourrait tout exploser une fois que la mention early access sera retirée de Steam (plus tard cette année, sans oublier le lancement sur Xbox One).

«  C’est incroyable et gratifiant de voir l’amour et le soutien que les fans passionnés ont montrés à PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS  » souligne Chang Han Kim, vice-président du studio Bluehole et producteur. Avec une telle communauté, il faudra maintenant répondre de manière positive et censée au moindre besoin, pas une mince affaire en soi. Ce qui revient à dire qu’un succès s’entretient, qui plus est quand il est massif.

Bluehole s’est également félicité des performances observées durant le tournoi PUBG Invitational tenu durant la Gamescom 2017. L’intérêt pour ce dernier a permis d’établir un nouveau record du côté du nombre de joueurs réunis en même temps – 970 000. Pour appuyer un peu plus le phénomène, un rapide coup d’œil au graphique ci-dessous montre que PUGB est actuellement aussi populaire que presque tous les jeux qui ne viennent pas de Valve réunis. Plus que jamais, le fond du gouffre est sans doute très, très loin.

Partager sur les réseaux sociaux