The Deuce est une série dans laquelle nous voyons un très bel avenir. Il faut dire que son casting, James Franco et Maggie Gyllenhaal en têtes d'affiche, et sa signature, David Simon (The Wire), doublé du romancier George Pelacanos, présentent une vitrine délicieuse.

À la rentrée, vous allez entendre parler de The Deuce, un drama très soigné signé HBO, qui ose s’aventurer dans le Manhattan des années 1970, au cœur d’un Times Square méconnaissable où se mêlent drogue, prostitution et nihilisme.

Dotée d’une esthétique raffinée et référencée, façon tableaux de The Get Down, l’œuvre retrace l’aventure des frères Vincent et Frankie Martino, les pionniers de l’industrie pornographique new-yorkaise. On revit sous la plume de George Pelecanos (Les Jardins de la mort au Seuil) à la fois les débuts de la législation entourant ce business aussi lucratif que sulfureux, mais aussi les destins personnels de personnages hauts en couleur lâchés dans une ville ruinée.

David Simon est à l’origine de cette fresque rutilante que HBO a peinte avec lui, une quinzaine d’années après son chef d’œuvre télé, The Wire.

Il serait difficile d’en dire davantage sans trop en dévoiler, alors concentrons-nous sur le plus important : la série sera diffusée par OCS dès le 11 septembre sur son bouquet TV. Mais pour vous faire patienter, la filiale d’Orange a décidé de diffuser le pilote dès le samedi 26 août sur OCS Go, sa plateforme de vidéo à la demande par abonnement. Ainsi, les abonnés peuvent déjà se faire une idée sur cette série dont vous allez parler cet hiver.

En ce qui nous concerne, on apprécie ! On retrouve l’excellence de l’écriture du tandem Pelecanos / Simon et une foule de personnages non seulement ambigus mais aussi passionnants, jamais rasoirs, toujours plus forts que leurs images d’Épinal. Enfin, mention spéciale pour James Franco qui challenge Ewan McGregor sur le terrain des grands acteurs jouant deux personnages dans une seule série (respectivement The Deuce et Fargo).

Partager sur les réseaux sociaux