Alors que Justice League débarque en fin d'année sur les grands écrans du monde entier, Warner Bros. ne sait pas vraiment par quoi enchaîner. Le studio a de nombreux projets en cours, avancés ou encore au stade de préproduction, mais continue de se chercher une identité claire. Celle-ci pourrait venir avec un nouveau label et un film entièrement consacré à Monsieur J.

La nouvelle a fait l’effet d’une petite bombe, hier soir, sur les réseaux sociaux, tant elle était inattendue. D’après les informations récoltées par Deadline et The Hollywood Reporter, il semblerait que Warner Bros. soit actuellement en train de travailler sur un spin-off de Batman consacré aux origines du Joker, némésis bien connue du Chevalier Noir, déjà incarné au cinéma par Jack Nicholson, Heath Ledger et Jared Leto.

Derrière le projet, se cache une autre information : le studio possédant les droits de tout le catalogue DC Comics serait en train de réfléchir à la création d’un nouveau label, qui ne serait donc pas le DCEU et qui ferait la part belle à des longs métrages indépendants de la lourde — et pourtant si courte — continuité installée entre Man of Steel, Batman v Superman, Wonder Woman et, bientôt, le Justice League de Zack Snyder et Joss Whedon — sans parler de l’affreux Suicide Squad.

© Roman Vasyanov & Alessandro Bertolazzi

Un nouveau label pour les films DC ?

Les nombreuses critiques sur la qualité des films DC produits récemment par Warner semblent avoir chamboulé l’organisation en interne. Il y a quelques mois déjà, la direction avait annoncé en catimini la mise en chantier de films Batgirl, Nightwing, Gotham City Sirenes ou encore du spinoff Deadshot. Une stratégie assez floue et aventureuse, quand on voit le peu de projets sortis comparé aux annonces faites depuis plusieurs années — et les problèmes de production des films Flash ou Aquaman, également.

Warner Bros. semble donc vouloir dynamiser un peu tout ça, en capitalisant sur le méchant le plus emblématique — et d’ores et déjà cinématographique — de l’univers DC. D’autant que l’équipe derrière le projet a de quoi intriguer.

Todd Phillips, réalisateur de la trilogie Very Bad Trip mais également de War Dogs ou encore Road Trip, coécrit le film en compagnie de Scott Silver, scénariste de 8 Mile ou encore The Fighter. Le premier pourrait également réaliser le projet, qui devrait se dérouler dans les années 80, dans un milieu mafieux, et mettre en scène un nouvel acteur dans le rôle de l’Homme qui riait. Et qui dit mafia, dit aussi…

Martin Scorsese, producteur du film Joker ?

Ce projet, dévoilé par des sources internes et donc pas encore officialisé par Warner, pourrait également accueillir un prestigieux nom à son générique, celui de Martin Scorsese. En effet, les premières rumeurs concernant le projet annonçaient la présence du réalisateur des Affranchis à la production du long métrage. Une présence remise en cause par THR, annonçant que son implication est loin d’être assurée.

DC Comics et Warner Bros. cherchent désespérément une manière de relancer son univers cinématographique, malgré l’arrivée imminente de Justice League. L’idée d’un label de films moins blockbusters, avec moins d’enjeux financiers, et plus concentrés sur le concept ou le propos est une très bonne idée.

Celle de raconter les origines du Joker, beaucoup moins. Seul Alan Moore s’est prêté à l’exercice avec génie, dans le culte The Killing Joke. Espérons que l’œuvre de l’Anglais soit la source principale d’inspiration de Silver et Phillips.

Partager sur les réseaux sociaux