ABC et Disney lui doivent une décennie de succès : Shonda Rhimes est une femme charismatique, douée et admirée. Dans son sillage, des centaines de carrières ont débuté, des milliers d'heures de show ont été tournés, et « Grey's Anatomy », « Scandal » ou encore « How to Get Away with Murder » sont nés. Aujourd'hui, Rhimes tourne la page ABC et rejoint Netflix.

Shonda Rhimes a marqué l’histoire de la télévision américaine : sur ABC, chaîne généraliste et historique, elle a dévoilé le premier casting vraiment diversifié pour une série TV. C’était Grey’s Anatomy, un soap qu’elle dirigera d’une main de fer pendant huit saisons, toutes acclamées par une audience fidèle.

Le ton et le zèle de Rhimes ont marqué et se sont traduits par un style visuel et narratif que l’on reconnaît désormais comme une signature dans ses séries maison, mais également chez les aspirants Rhimes, de plus en plus nombreux à Hollywood. En somme, elle a fait la télé américaine.

Grey’s Anatomy / ABC

Quinze ans sur ABC, c’est forcément s’exposer à une audience large et des mécaniques parfois vicieuses pour le divertissement. Mais Rhimes a créé son empire dans l’empire Disney avec son Shondaland, son propre studio.

Autonome, car polyvalente — elle est productrice, showrunneuse, auteure —, elle multipliera avec succès les aventures personnelles sur la chaîne hertzienne : un spin-off de Grey’s Anatomy, le désormais célèbre thriller politico-érotique Scandal, qui a permis à Kerry Washington de devenir la première actrice afro-américaine depuis presque vingt-ans à être nominée pour un premier rôle aux Emmy Awards, ou encore How to get away with Murder.

SCANDAL – ABC

Mais ABC et Shondaland, c’est fini — pour le moment. Convaincue par Ted Sarandos, la créatrice a signé un contrat d’exclusivité avec Netflix qui la lie au service de streaming pour quatre ans. Durant ce délai, sa société ne produira que des séries pour Netflix et partagera ses bénéfices avec le service de streaming. Rhimes explique dans la presse : « Ted Sarandos offre un espace vaste et sans limites pour les créateurs chez Netflix. Il a compris ce que je cherchais : l’opportunité de créer une nouvelle destination pour les scénaristes, de leur proposer une liberté créative unique et la possibilité d’atteindre le monde entier instantanément.  »

Partager sur les réseaux sociaux