Découvrez chaque semaine un jeu de société que nous avons sélectionné pour vous (avec amour et passion). Cette semaine, c'est Les Aventuriers du Rail qui est à l'honneur.

Faites vos valises et n’oubliez pas votre billet, destination les États-Unis  à bord de leurs plus beaux trains. Un grand plateau, représentant le réseau ferroviaire nord-américain, est placé au centre de la table. Chaque ville est reliée à ses voisines par une voie ferrée colorée. Une pioche de cartes Wagon se trouve à côté : cinq faces visibles, les autres en tas, faces cachées.

Les joueurs, disposant chacun d’une quarantaine de pions en forme de wagon, effectuent à tour de rôle une des trois actions possibles.

Les Aventuriers du Rail

Ils peuvent piocher des cartes Wagon, soit en connaissance de cause parmi celles visibles, soit à l’aveugle depuis la pioche. Elles permettent de prendre possession d’une voie reliant deux villes, en défaussant autant de cartes de la bonne couleur que la taille de la route.

C’est la deuxième action possible : poser des wagons entre deux villes. On marque alors des points selon la taille de la route. Plus elle est longue, plus on en marque. Un seul point pour un wagon et jusqu’à quinze pour six wagons.

Enfin, on peut piocher des cartes Destination. Elles représentent un objectif de deux villes à relier entre elles. Plus elles sont éloignées, plus on marque de points en fin de partie… mais on les perd si l’on n’y parvient pas.

La partie s’arrête dès qu’un joueur a épuisé son stock de wagons. On ajoute (ou retranche le cas échéant) les points des cartes Destination à ceux marqués en cours de partie, et le plus grand total l’emporte.

Pourquoi c’est bien

Les Aventuriers du Rail est sorti il y a plus de dix ans et si l’on en parle encore aujourd’hui, c’est parce que c’est devenu un classique. C’est un jeu simple, facilement abordable, très dynamique avec des tours sont rapides et où la tension augmente au fil de la partie.

De fait, c’est le candidat idéal pour s’initier, ou initier vos amis, aux jeux de société modernes. Il vient donc parfaitement compléter notre guide des meilleurs jeux de société pour débuter.

Mais au-delà de cela, il plait aussi beaucoup aux joueurs aguerris.

En effet, le jeu possède une belle courbe d’apprentissage. À force d’y jouer, on repère les voies prioritaires à occuper rapidement, sous peine de devoir trouver un détour coûteux en temps et en wagons. On apprend également à reconnaître les objectifs adverses pour essayer de les bloquer, ou au moins les gêner, tout en s’efforçant de remplir les siens.

C’est le candidat idéal pour s’initier, ou initier vos amis, aux jeux de société modernes

Il faut savoir temporiser, accumuler des cartes, ajuster son jeu à ce que l’on pioche, planifier ses chemins. Mais sans se faire distancer par un adversaire plus rapide.

 

Les Aventuriers du Rail

Le succès aidant, toute une gamme est venue s’ajouter à ce premier opus, permettant de voyager tout autour du monde. Chaque boîte (indépendante ou sous forme d’extension) apporte quelques petites règles supplémentaires pour renouveler les parties (des gares, des bateaux, le jeu en équipe, etc.). Nous vous conseillons néanmoins de commencer par celle présentée ici. C’est la plus simple et elle apprend les règles communes à toute la série. Ou par Mon Premier Voyage, dont la difficulté et la durée sont spécialement adaptées aux plus jeunes.

  • Les Aventuriers du Rail est un jeu d’Alan R. Moon
  • Illustré par Julien Delval
  • Édité par Days of Wonder
  • Pour 2 à 5 joueurs à partir de 8 ans
  • Pour des parties d’environ 30 à 60 minutes
  • Au prix de 38,00 € chez Philibert

Partager sur les réseaux sociaux