Psychic Readers Network a décidé de saisir la justice contre Rockstar Games à cause d'un personnage ressemblant un peu trop à une voyante star d'un de ses programmes. L'histoire se répète pour le studio.

Rockstar connait la chanson par cœur et, souvent, c’est lui qui remporte le disque d’or à la fin. Le succès de ses GTA attire les opportunistes, prêts à tout pour trouver des arguments afin de saisir la justice et de gratter quelques dollars. Il y a quelques années, Lindsay Lohan s’était permise d’attaquer Rockstar Games à cause d’un personnage de GTA V — une blonde bimbo — jugée un peu trop ressemblante à son goût. La starlette a fini par perdre la bataille. Mais l’initiative a peut-être donné des idées à Psychic Friends Network (service de mise en relation avec des voyants, notamment via des programmes vidéos). La société a en effet décidé d’attaquer Rockstar et plus spécifiquement GTA : Vice City, sorti… il y a quinze ans.

Rockstar a l’habitude

Le problème cette fois ? La supposée affiliation entre Miss Cleo, voyante fictive et star d’une publicité, et Auntie Poulet, croisée dans GTA : Vice City (elle donne des missions au héros). Comble de l’histoire ? Les deux personnages sont incarnés par une seule et même personne : la regrettée Youree Harris. Psychic Friends Network estime avoir dépensé 100 millions de dollars pour donner naissance à Miss Cleo et clame que Rockstar en a gagné 500 millions en copiant et exploitant sa création. D’où le recours.

On peut questionner le timing de Psychic Friends Network, qui a attendu très longtemps avant de se tourner vers la justice. Sa défense s’appuie sur le fait que Rockstar continue de générer de l’argent avec GTA : Vice City grâce aux rééditions.

Interrogé par TMZ, le studio a indiqué, «  Cette plainte n’a aucun mérite et est totalement ridicule. Nous allons vigoureusement nous défendre dans cette affaire   ». Pour le géant américain, le combat pour la justice continue. Et ne s’arrêtera jamais vraiment.

Partager sur les réseaux sociaux