Découvrez chaque semaine un jeu de société que nous avons sélectionné pour vous (avec amour et passion). Cette semaine, c'est Colt Express qui est à l'honneur.

Juillet 1899. Le train express de l’Union Pacific quitte sa gare du Nouveau-Mexique. Vous êtes à bord et avez une seule idée en tête : voler les richesses des voyageurs et la valise pleine de dollars du marshal. Mais vous n’êtes pas le seul hors-la-loi dans ce train !

Au milieu de la table, une magnifique locomotive cartonnée en trois dimensions et ses wagons. À l’avant, le pion du marshal et son magot. Les pions des joueurs se retrouvent en queue de train. Enfin, chaque wagon est pourvu aléatoirement de bijoux et de sacs remplis de dollars.

Colt Express

En début de manche, chacun pioche six cartes parmi son paquet d’actions. À chaque tour, chaque joueur pose une de ses cartes sur un tas central.

À la fin de la manche, elles sont résolues une par une, dans l’ordre dans lequel elles ont été jouées. Les actions possibles sont diverses : se déplacer, monter sur le toit, tirer au pistolet, ramasser un trésor, déplacer le marshal, cogner un adversaire pour l’envoyer dans un wagon voisin, etc.

Il s’agit donc de mémoriser les cartes jouées par les adversaires, anticiper leurs actions pour mieux les suspendre… mais souvent être surpris soi-même.

À la manche suivante, chaque joueur se retrouve donc souvent quelque part où il ne s’y attendait pas. Au mieux avec quelques richesses. Et probablement criblé des balles des autres joueurs et du marshal. Elles encombrent sa main et restreignent ses possibilités pour le reste de la partie.

Après cinq manches, le desperado le plus riche l’emporte.

Pour corser le tout, chaque personnage dispose d’un pouvoir particulier. Tuco tire à travers les toits. Ghost joue sa première carte face cachée, pour (encore plus) embrouiller les esprits. Doc a plus de cartes en mains, donc plus de choix. Et ainsi de suite.

Pourquoi c’est bien

La première chose qui impressionne dans Colt Express est irrémédiablement son train en trois dimensions. Il ajoute un cachet certain et donne immédiatement envie d’embarquer à bord.

L’ambiance autour de la table dépend de la manière de jouer. Sérieuse, façon Sergio Leone, où chacun calcule les coups possibles. Ou plus délurée, à la Lucky Luke, où chacun joue en dilettante, plus pour passer un bon moment et rigoler que pour élaborer une stratégie.

Dans tous les cas, l’ambiance est bonne et les retournements de situation fréquents y contribuent. Entre les brigands qui courent sur les wagons et les balles qui sifflent, on s’imagine aisément dans un bon western bien rythmé.

Le jeu est suffisamment simple pour être accessible à tous, enfants y compris, mais aussi suffisamment riche pour plaire à chacun, débutants comme joueurs confirmés.

Un excellent jeu de programmation, simple mais efficace, qui engendre une bonne ambiance

Colt Express

Colt Express est un excellent jeu de programmation et de mémoire, simple mais efficace, engendrant une bonne ambiance autour de la table, grâce entre autres à son magnifique train en 3D.

Il a raflé de nombreuses récompenses ludiques à travers le monde, notamment les prestigieux As d’Or de Cannes et Spiel des Jahres allemands.

Si vous appréciez le jeu, n’hésitez pas à l’enrichir de ses extensions. Chevaux & Diligence ajoute une diligence, des montures et du whisky pour soigner les blessures. Marshal & Prisonniers permet de contrôler le marshal et rajoute un wagon prison. Veillez à bien connaître le jeu de base car elles amènent de nouvelles règles et rallongent les parties.

  • Colt Express est un jeu de Christophe Raimbault
  • Illustré par Jordi Valbuena
  • Édité par Ludonaute
  • Pour 2 à 6 joueurs à partir de 10 ans
  • Pour des parties d’environ 40 minutes
  • Au prix de 26,90 € chez Philibert

Les liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. On vous explique tout ici.

Partager sur les réseaux sociaux