Le lancement de la New 2DS XL pousse Nintendo à mettre la New 3DS à la retraite au Japon. Les ventes de ce modèle étaient devenues dérisoires.

La famille 3DS, qui pèse plus de 66 millions d’exemplaires depuis le lancement du premier modèle, change encore de visage. Après la 3DS, la 3DS XL, la New 3DS, la New 3DS XL et la 2DS, voici venir la New 2DS XL. Une arrivée qui va mettre à la retraite la New 3DS, lancée en 2014, au Japon. Par cette décision, Nintendo entend simplifier la gamme et préfigure, en quelque sorte, la fin de la 3D. Un changement également motivé par des ventes faibles pour ce modèle en particulier : 740 exemplaires vendus contre 2 311 pour la 2DS et 12 669 pour la New 3DS XL (la semaine dernière selon Media Create).

Grande taille et sans 3D

Vous l’aurez compris : sur les 3DS composant la gamme future (2DS, New 2DS XL, New 3DS XL), il n’y en a plus qu’une seule capable d’afficher de la 3D stéréoscopique. Faut-il y voir un abandon de la technologie mal-aimée ? Peut-être, d’autant que certains titres du catalogue à venir sont 2D uniquement (exemple : Hey ! Pikmin).

En outre, sur le trio, deux arborent le suffixe XL, signifiant que Nintendo souhaite mettre l’accent sur les grandes tailles. Elles ont la préférence des joueurs nomades selon les charts. On rappellera que la New 3DS, contrairement à ses petites et grandes soeurs, autorise la personnalisation au moyen de coques spécifiquement conçues à cet effet. Ça aussi, c’est un élément qui disparaît avec l’arrêt de la production. Les temps changent, Nintendo s’adapte.

Partager sur les réseaux sociaux