Découvrez chaque semaine un jeu de société que nous avons sélectionné pour vous (avec amour et passion). Cette semaine, c'est Flamme Rouge qui est à l'honneur.

Le Tour de France 2017 vient tout juste de s’élancer. Et vous ne le saviez sans doute pas, mais il va s’arrêter chez vous cette année, dans votre appartement, au cœur même de votre salon, grâce à Flamme Rouge.

Au milieu de la table, un des circuits parmi les six proposés, assemblé à l’aide de plusieurs tuiles lignes droites et virages.

Sur la ligne de départ, deux figurines aux couleurs de chaque joueur : un rouleur et un sprinteur. À chacun de ces coureurs est associé un paquet de cartes spécifiques. Elles indiquent la distance parcourue par le cycliste concerné. Le rouleur est régulier dans ses déplacements, alors que le sprinteur est capable d’effectuer des pointes de vitesse, mais se fatigue plus rapidement.

Flamme Rouge

À chaque tour, les joueurs sélectionnent simultanément et secrètement une carte pour chaque coureur, puis les figurines avancent du nombre de cases adéquat. Chaque carte ne pouvant être jouée qu’une fois par partie, il faut les gérer efficacement.

Et, ô surprise, le premier à passer la ligne d’arrivée gagne la course.

C’est tout ? Pas tout à fait, il reste deux points de règle qui donnent toute sa saveur au jeu : l’aspiration et la fatigue.

L’aspiration permet à un peloton de recoller au précédent à condition de ne pas avoir été trop distancé.

La fatigue ajoute une carte du même nom aux coureurs en tête de peloton et tend à les handicaper pour le reste de la partie s’ils les accumulent.

Pourquoi c’est bien

Vous êtes fan de cyclisme, vous ne ratez aucune étape de la Grande Boucle ou du Giro ? Parfait, ce jeu est fait pour vous.

Vous ne faites du vélo qu’occasionnellement, en promenade le dimanche avec vos enfants ? Parfait, ce jeu est aussi fait pour vous.

Les illustrations, rappelant Les Triplettes de Belleville, mettent immédiatement dans l’ambiance d’une arrivée sur les Champs-Élysées dans le Paris des années 30.

Flamme Rouge

Malgré une mécanique simplissime, le jeu parvient à retranscrire les sensations d’une course cycliste. Échappées, gestion de l’effort, travail d’équipe entre le rouleur et le sprinteur, anticipation des passages en montagne, etc. Tout y est.

Malgré une mécanique simplissime, le jeu parvient à retranscrire les sensations d’une course cycliste

La victoire ne tient souvent qu’à un coup de pédale et se joue dans les derniers mètres, permettant à chacun de rester concentré, de garder espoir jusqu’au dernier moment et à l’ambiance autour de la table de ne pas retomber. Attention tout de même à ne pas vous faire distancer, car revenir sur le reste du peloton est très compliqué.

Pour celles et ceux qui se posent la question, la flamme rouge est le petit drapeau triangulaire qui indique le dernier kilomètre, le moment où il faut tout donner.

L’extension Peloton apporte deux nouvelles équipes, mais surtout de nouvelles tuiles dont les pavés.

Sauf à être totalement rebuté par le thème, ne passez pas à côté de Flamme Rouge. C’est LE jeu de course du moment : simple, prenant, beau et avec un thème bien rendu. Et au moins ici, aucun risque de dopage mécanique.

  • Flamme Rouge est un jeu de Asger Sams Granerud
  • Illustré par Ossi Hiekkala et Jere Kasanen
  • Édité par Gigamic
  • Pour 2 à 4 joueurs à partir de 8 ans
  • Pour des parties d’environ 30 à 45 minutes
  • Au prix de 36,00 € chez Philibert

Les liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. On vous explique tout ici.

Partager sur les réseaux sociaux