On a beaucoup plus parlé de Microsoft que de la PlayStation de Sony et de Nintendo à l'E3 2017. Le géant américain peut remercier la Xbox One X.

Microsoft aurait dû faire mieux pendant sa conférence pré-E3 2017 mais cela n’empêche pas le géant américain de remporter la palme de la plus grande couverture médiatique. Il faut dire qu’il a pu compter sur la Xbox One X pour battre Sony et sa marque PlayStation, pour la première fois depuis qu’ICO Partners s’occupe de rassembler les données. Nintendo, qui s’avance à l’E3 sans conférence et nanti d’un line-up concentré (mais efficace), termine troisième dans le classement des constructeurs. Mais il a quasiment doublé sa couverture depuis l’année dernière. Le succès et la popularité de la Switch sont passés par là.

Merci la Xbox One X

Il est intéressant, tout de même, de noter que Sony ne s’incline face à Microsoft que d’un souffle malgré l’absence d’une grosse annonce hardware et la forte baisse accusée par le PlayStation VR (présence médiatique divisée par deux). On soulignera également que la marque Xbox est en croissance depuis quatre ans alors que PlayStation fait davantage dans le yo-yo, ce qui ne l’a pas empêché d’être en tête durant trois années consécutives.

Dans les chiffres, Microsoft a donc gagné la guerre médiatique mais ICO Partners préfère retenir la belle performance de Nintendo, bien aidé par Ubisoft (l’apparition de Miyamoto pour Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle).

La firme française est d’ailleurs la reine du côté des éditeurs tiers grâce à Assassin’s Creed Origins, omniprésent pendant le salon (et jouable !). Il devance Anthem et Star Wars Battlefront II, deux titres Electronic Arts. Observation intéressante : Skyrim est le quatrième jeu ayant fait le plus parler à la faveur du portage sur Switch, de la version en réalité virtuelle ou encore de l’extension pour Elder Scrolls Legends. Dans le top 15, Super Mario Odyssey apparaît comme la première exclusivité.

Partager sur les réseaux sociaux