Parmi les titres en réalité virtuelle mis en avant à l'E3 2017, on compte plusieurs jeux de sport, mais aussi une majorité de FPS et de thrillers. On fait le point sur les titres les plus marquants.

Les titres en VR sont loin d’occuper le devant de la scène à l’E3 — alors que la réalité augmentée semble dotée d’un avenir plus radieux et que les ventes de VR ne décollent pas — mais certains ont quand même retenu notre attention.

Tour d’horizon de ces titres représentatifs des trois principales tendances de l’industrie VR.

Doom VFR

Bethesda était attendu sur la VR, après les annonces de projets sur des licences fortes l’année dernière. L’éditeur a tenu ses promesses, en commençant par la bande-annonce de Doom VFR.

Cette version est donc une adaptation du jeu d’Id Software en réalité virtuelle. Un peu simple pourrait-on se dire, d’autant qu’il est difficile de juger du potentiel de cette bande-annonce, le principal intérêt de la VR étant l’immersion.

C’est en tout cas ce que promet Bethesda, avec des nouveautés pour être jouable avec le casque, comme la possibilité de se téléporter ou de se déplacer latéralement pour évoluer dans les niveaux — le gros problème de certains projets étant le fait d’être justement assez statique.

Pour plonger dans l’univers brutal et diabolique de Doom sur HTC Vive et PS VR, il faudra attendre la fin d’année 2017.

Fallout 4 VR

L’autre gros titre VR attendu était bien évidemment Fall Out, avec le quatrième opus développé par Bethesda Softworks qui va lui aussi être adapté à la VR.

Dans son style décalé caractéristique, cette version jouable sur HTC Vive s’est dévoilée avec un trailer pour le moins simple, offrant un tour de l’univers du jeu et qui permet simplement d’observer le futur rendu en réalité virtuelle de ce portage du jeu console.

L’éditeur n’ayant pas dévoilé plus d’informations, il faudra donc attendre pour s’assurer de la qualité du gameplay et de la richesse de contenu de cette version, prévue pour octobre.

The Elder Scrolls V : Skyrim VR

Annoncé par Bethesda comme le troisième pilier de sa stratégie VR — consistant à proposer des versions adaptées de grands titres déjà sortis —, The Elder Scrolls V : Skyrim VR s’est un peu plus dévoilé durant la conférence Sony.

Comme pour ses collègues, il s’agit bel et bien là de plonger vos sens dans les plaines de Tamriel, afin d’affronter les différentes et anciennes créatures qui les peuplent. Très peu d’informations ont été rajoutées à cette bande-annonce, si ce n’est une date de sortie prévue autour de novembre prochain sur PS VR.

Monster of the Deep : Final Fantasy XV

Comment donner envie de jouer à un jeu de pêche en réalité virtuelle ? En le labellisant Final Fantasy bien sûr ! D’autant que le dernier opus de la saga de Square Enix essayait déjà d’amener les fans vers l’univers des appâts et des moulinets, avec un mini-jeu quasi complet.

Il faut croire que cette partie a inspiré les équipes du PS VR, puisque Monster of the Deep vous proposera de pêcher en compagnie de Noctis et de sa bande. Les logiques de gameplay devraient être les mêmes que lors des phases de pêche du jeu console, casque en tête. Cette extension de FFXV devrait débarquer en septembre, surement gratuitement, pour la pur plaisir de la pêche.

Ace Combat 7 : Skies Unknown

Dans la série des extensions VR de jeux d’abord pensés pour console, on retrouve le prochain Ace Combat, septième épisode de la franchise de Bandai Namco, sous-titré Skies Unknown.

La simulation de pilotage d’avion de combat s’est offerte une bande-annonce très narrative lors de cet E3, tournée vers l’intrigue qui verra la fédération d’Oséa lutter contre le royaume d’Erusea, dans le monde fictif de Strangereal — que les fans de la saga ont pu découvrir dans Ace Combat 5, le précédent opus. Outre le mode histoire, il sera donc possible d’enfiler le casque pour piloter votre avion de chasse dans un mode annexe, sans savoir exactement quelles seront les limites de cette compatibilité VR.

Ace Combat 7 : Skies Unknown n’est pas attendu avant 2018 sur PS4 et PS VR.

Transference

C’est sûrement le projet le plus mystérieux mais aussi le plus fascinant parmi ceux annoncés sur VR lors de cet E3 2017.

Développé par SpectreVision et Ubisoft, Transparence vous propose d’explorer les méandres de l’esprit humain dans un thriller psychologique qui souhaite brouiller les frontières entre virtuel et réalité. En revivant les souvenirs digitaux de plusieurs personnages — incarnés par Elijah Wood, Daniel Noah, Josh C. Waller & Lisa Whalen —, vous devrez déconstruire des affaires de meurtre comme des puzzle-games pour influencer leurs destins.

L’expérience s’annonce très ambitieuse et volontairement transcendantale. Il faudra attendre le printemps 2018 pour ce plonger dans ce thriller techno-psychologie.

The Persistence

Le FPS sur PS VR devrait avoir de beaux jours devant lui, tant la technologie se prête à ce genre particulier du jeu vidéo. The Persistence l’a bien compris grâce à son immersion dans un vaisseau perdu dans les confins de l’univers et infesté de créatures.

Développé par Firesprite Ltd, le titre vous propose d’incarner un membre de cette barque galactique en perdition, qui va devoir lutter contre un ordinateur de bord qui joue les créateurs en essayant de faire ressusciter l’équipage mort et d’empêcher le vaisseau d’être aspiré par un trou noir.

L’idée est également, à chaque mort, devous plonger dans la peau d’un nouveau membre. Les différents niveaux seront générés aléatoirement, et une application « compagnon » vous permettra de rentrer directement dans l’ordinateur de bord du vaisseau, pour en analyser la structure et trouver les menaces.

The Persistence s’annonce comme une expérience assez complète, avec des images de gameplay qui permettent de découvrir cet univers survival-horror-scifi. Aucune date de sortie n’a été annoncée.

Bravo Team

La conférence Playstation a surement été la plus généreuse en terme d’annonces de jeux et expériences VR. Forcément, la console étant la seule à posséder son propre matériel de réalité virtuelle avec le PS VR. Il était donc impératif pour Sony de proposer des titres variés, afin de porter sa plateforme.

Parmi les titres présentés, on trouve Bravo Team, un FPS dans un monde moderne fictif, développé par Supermassive Games (Until Dawn). Le titre proposera une campagne solo, vous faisant explorer l’Europe de l’Est sous une pluie de balles, mais également un mode co-op en ligne, avec la possibilité de réaliser les niveaux à 2 joueurs. Le lever-design a d’ailleurs été pensé pour favoriser le travail en équipe. L’Aim Controller, la manette de visée pour PS VR, sera bien évidemment compatible.

Bravo Team n’a pour l’instant aucune date de sortie.

The Inpatient

Supermassive Games n’était pas venu pour présenter qu’un seul jeu, puisqu’un autre titre visiblement cher aux développeurs à été annoncé.

Il s’agit de The Inpatient, un jeu qui vous plongera dans un étrange hôpital psychiatrique en plein cœur des années 50. Derrière ce mystérieux titre se cache en réalité un prequel à Until Dawn, la licence phare du développeur, se déroulant près de 60 ans avant les évènements du jeu récompensé au BAFTA. Une toute nouvelle histoire portée par des personnages inédits nous sera alors contée, consacrant beaucoup d’importance dans son déroulé aux choix du joueur. Un soin particulier au son 3D a été apporté, et une nouvelle fonctionnalité est même prévue : celle de pouvoir parler directement avec certains PNJ.

Le jeu d’horreur ne dispose, pour l’instant, d’aucune date de sortie.

No Heroes Allowed !

La réalité virtuelle permet une immersion totale dans un univers ou dans la peau d’un personnage. L’ambition de No Heroes Allowed !, annoncé pendant la conférence Sony, est celle de vous plonger sous les traits du Dieu de la Destruction.

Dans ce jeu de stratégie en temps réel, le joueur est accompagné de Badman et Badmella, deux êtres maléfiques souhaitant conquérir le monde. Vous devrez alors monter votre armée de monstres et affronter les héros qui se dresseront contre vous. Tel un chef de guerre, vous influerez alors sur la carte posée sur une grande table devant vous. Développé par SIE Japan Studio et Acquire, le jeu se veut bourré d’humour dans une ambiance des plus colorées.

Toujours pas de date de sortie précise pour cette exclusivité PS VR.

Moss

C’est certainement le titre le plus poétique annoncé sur PS VR à l’occasion de la conférence Sony. Moss est un jeu d’action-aventure se déroulant dans un univers fantastique assez proche des classiques du genre.

La production de Polyarc propose d’aider une jeune souris, Quill, embarquée dans une aventure magique après avoir trouvé une mystérieuse pierre. Sa quête va ainsi l’amener à affronter différents types de monstres et à résoudre des puzzles. Il faudra encore attendre pour juger des mécaniques de gameplay, mais le jeu semble abandonner la classique vue à la première personne pour une vue plus aérienne.

Il faudra patienter pour mettre la main dessus, puisqu’aucune date de sortie n’a pour l’instant été avancée.

Star Child

Après avoir fait partie des premiers studios à développer un jeu en VR pour Oculus, avec Lucky’s Tale, le studio Playful vient d’annoncer sa collaboration future avec Sony pour créer un nouveau titre de PS VR.

Celui-ci s’intitule Star Child, un jeu de plateforme/aventure se déroulant sur une étrange planète. Le joueur y incarne une voyageuse explorant des cavernes mystérieuses qui cachent une impressionnante technologie alienne et pas mal de néons aux couleurs fluorescentes. On devra attendre d’enfiler le casque pour découvrir cet environnement exotique casque sur la tête puisque, une fois n’est pas coutume, ce jeu VR n’a pour l’instant pas de date de sortie.

Sparc

Les titres annoncés pour la réalité virtuelle cette année reprennent la plupart du temps des logiques de jeux PC ou console. Parmi ceux qui tentent le plus d’en apporter une nouvelle, on peut compter sur Sparc, un jeu de vSport.

Le concept des studios CCPgames (EVE Valkyrie) est simple : créer un véritable sport en réalité virtuelle, qui ne serait pas possible autrement. Dans un univers fortement influencé par le récent Tron Legacy, vous pourrez affronter en 1 contre 1 des joueurs en ligne à cette pelote basque galactique, mais aussi regarder les matchs des autres. Les développeurs promettent sueur et dépense de calories. On imagine sans mal, si le titre est réussi et apprécié, des compétitions officielles dans un futur proche.

Sparc est prévu pour Playstation VR au troisième trimestre 2017, et un mois plus tard sur HTC Vive et Oculus RIFT.

Echo Arena

Autre idée sportive, autre réalisation. Ready at Dawn, développeurs de The Order 1886, ont présenté deux jeux VR en un à la conférence PC, avec Lone Echo et Echo Arena.

Lone Echo est un survival spatial jouable en solo, vous plongeant dans la peau d’un astronaute devant faire face à une série d’imprévus. Si vous avez vu Gravity, vous devriez avoir une certaine idée des ennuis qui vous attendent, la menace alien en plus. Mais c’est surtout le multijoueur qui s’est dévoilé à l’occasion de cet E3, avec un jeu de frisbee jouable à 10 personnes dans un environnement en gravité zéro. La direction artistique ressemble là aussi à Tron, qui a semble-t-il marqué les esprits de tout les développeurs de vSport.

Les deux parties du jeu seront disponibles dès le 20 juillet, en exclusivité sur Occulus Rift et Touch.

Partager sur les réseaux sociaux