Disparue des plateformes de streaming en 2014, sauf Apple Music, la jeune chanteuse Taylor Swift annonce son retour. Le résultat de la nouvelle politique de Spotify ?

C’est une discorde qui durait depuis maintenant près de trois années : Taylor Swift contre Spotify, le leader du streaming musical. La jeune chanteuse de pop s’était agacée en 2014 des royalties qui lui était reversées par la plateforme, insuffisantes à son goût. Elle avait ensuite décidé de signer avec Apple. La firme de Cupertino avait alors décidé d’en faire une figure de proue de son service, signant de gros contrats publicitaires avec la chanteuse à tour de bras.

Mais depuis, le monde du streaming a changé et Spotify souhaite plus que jamais remettre les artistes au centre de sa politique la rémunération. En danger face à Apple Music et toujours peu appréciée par les musiciens, l’entreprise scandinave est désormais prête à réaliser des compromis comme nous avons pu le voir ces derniers mois. Il semblerait que c’est justement grâce à un compromis que la star des ados est revenue sur Spotify. Toutefois, l’entreprise n’a pas souhaité commenter.

Taylor Swift, qui avait également déserté tous les concurrents d’Apple Music, en profite pour revenir sur toutes les plateformes légales, d’Amazon à Google en passant par Tidal. Pour rappel, Swift est signé par Universal qui a justement récemment conclu un gros deal avec Spotify pour réserver certaines sorties aux abonnés payants du service musical.

Partager sur les réseaux sociaux